vendredi 18 août 2017 - 08:13:41

Des petits autistes ont une école spéciale

Imprimer

L’école de formation artistique et sportive à l’intention des autistes Sunrise for Art School (SforA School) a été inaugurée le 6 juin à Hanoi.

Relevant de l’Institut des sciences et de l’éducation d’Asie du Sud-Est, cet établissement a été fondé sur une initiative du violiste renommée Nguyêt Thu, qui est la mère d’un autiste. «Je souhaite que les autistes deviennent des citoyens utiles à la société et aient un métier stable après une formation dans cette école», partage-t-elle.

Située dans l’arrondissement de Bac Tu Liêm, SforA School offrira aux petits autistes un environnement d’éducation amical dispensé par des enseignants dévoués. L’objectif est de les aider à faire exploiter leurs capacités, car «chaque autiste cache un talent. Ainsi, une formation correcte devrait les aider à faciliter leur intégration à la communauté», souligne la violiste Nguyêt Thu.

Dans une maison de quatre étages, des autistes de 5 ans et plus auront l’opportunité d’apprendre le savoir-vivre, la musique et la peinture du lundi au vendredi. Cette école coopérera également avec le Centre culturel de Tu Liêm pour leur offrir des cours de natation, d’athlétisme et de football. Concernant la musique, des autistes pourront apprendre les bases fondamentales de la musicologie, le piano, l’orgue, la guitare, la viole, etc.

Actuellement, les enfants frappés d’autisme représentent un problème difficile dans une société en voie de développement. Aussi «la naissance de cette école permettra de mieux répondre aux besoins de chaque famille ayant un autiste», indique le docteur Nguyên Ngoc Ngân, directeur de l’Institut des sciences et de l’éducation d’Asie du Sud-Est, avant de souligner que «notre Institut devrait coopérer et faire appel à l’assistance d’organisations domestiques et étrangères, ainsi qu’à des ONG, pour le fonctionnement de la SforA School, mais aussi pour généraliser ce modèle de formation dans l’ensemble du pays».

«En fait, la SforA School porte d’une grande valeur humaine !», conclut le docteur Nguyên Ngoc Ngân. -CVN/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres