mardi 22 août 2017 - 04:58:55

Des opportunités en or pour le textile vietnamien

Imprimer

​Photo: VNA

Afin de tirer profit des avantages conférés par les accords de libre-échange (FTA), ces dernières années, les entreprises textiles vietnamiennes ont appliqué de nombreuses mesures en vue de renforcer leur compétitivité.

Le textile est un secteur économique clé, aussi l’État lui accorde-t-il des priorités. Lorsque les négociations sur certains accords de libre-échange (FTA) seront achevées, les opportunités seront encore plus nombreuses.

Ainsi, une fois l’accord de partenariat transpacifique (TPP) mis en œuvre, un millier de lignes tarifaires imposées sur les produits textiles importés seront réduites à 0% au lieu de 17-20% aujourd’hui. La croissance annuelle des exportations nationales de ces produits pourrait atteindre 15% (7-8% actuellement). Avec le FTA Vietnam – Union économique eurasiatique, les exportations vietnamiennes pourraient bondir de 50% la première année et de 20% les années suivantes. D'ici 3 à 5 ans, le Vietnam pourrait atteindre un chiffre à l’exportation équivalent au Bangladesh, à l'Inde et figurer parmi les cinq premiers exportateurs de l’Union économique eurasiatique.

Lê Tien Truong, directeur général du groupe du textile-habillement du Vietnam et vice-président de l’Association éponyme, a déclaré que l’une des tâches ​principales du secteur est de maintenir les grands débouchés que sont États-Unis, UE, Japon et République de Corée et d'en chercher de nouveaux.

Selon l’Association du textile-habillement du Vietnam, les exportations textiles de janvier à mi-août 2015 se sont établies à 13,66 milliards de dollars, dont 2,39 milliards en juillet (+12,7%). Avec ce rythme, les 15 milliards sont envisageables cette année.

​Entre janvier et juillet 2015, les États-Unis sont restés le premier débouché avec près de 6,3 milliards (+13,24% en un an), devant le Japon (1,48 milliard, +5,19%) et la République de Corée (937,75 millions, +1,74%). En termes de parts de marché, le Vietnam occupe le 2e rang aux États-Unis et au Japon, et le 4e dans l'UE. -CPV/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres