Préparation des salles de classe pour les élèves de la commune de Nam Pam, district de Muong La, province de Son La (Nord) avant la rentrée scolaire 2017-2018. Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) - Plusieurs localités et provinces du pays les plus touchées par les crues ont déployé des mesures pour une bonne préparation pour l’année scolaire 2017-2018.

Récemment, le gouvernement a donné le feu vert pour l’exonération des frais d’études des enfants de moins de 5 ans vivant dans les régions en situation extrêmement difficile. Le ministère de l’Éducation et de la Formation a ainsi proposé d’exempter les frais de scolarité pour ces enfants à partir du 1er janvier 2018. Parallèlement, ces familles seront également exonérées de toutes dépenses supplémentaires, a affirmé le vice-ministre de l'Éducation et de la Formation, Pham Manh Hùng.

Le ministère de l’Éducation et de la Formation a demandé également des établissements universitaires et professionnels d’établir un règlement financier concret et transparent afin de garantir la qualité de la formation de ces établissements.

Priorité aux élèves issus des minorités ethniques

Cette année, le lycée-collège et pensionnat du district de Lâm Binh, province de Tuyên Quang (Nord), a rénové son internat afin d’accueillir les élèves habitant loin du lycée. Environ 280 manuels et 5.500 cahiers ont également été distribués aux élèves. L’établissement accueille pour l’année 2017-2017 environ 280 lycéens et collégiens issus des ethnies minoritaires Tày, Dao, Mông et Pà Then notamment, en provenance des 8 communes du district Lâm Binh. C’est pourquoi des préparatifs d’envergure ont été déployés afin de créer un meilleur environnement éducatif  en faveur des enfants des minorités ethniques.

Kiên Giang : construire 490 nouvelles salles de classe

Dans une classe de l'école-internat des élèves issus des minorités ethniques de la province de Tuyên Quang (Nord). Photo : VNA


Le Département de l’éducation et de la formation de la province de Kiên Giang (Sud) est déterminé à mettre en œuvre des mesures pour régler les difficultés, améliorer la qualité d’éducation et de formation ainsi que de créer des conditions favorables pour les élèves des provinces. Environ 490 nouvelles salles de classe ont été construites. La restauration des établissements éducatifs a également été mise en œuvre. Pourtant, selon la directrice dudit Département, Nguyên Thi Minh Giang, la pénurie d’enseignants pose un réel problème et doit être résolu le plus rapidement possible, idéalement dans l’année.

Enseignants à Quang Ngai : un effectif insuffisant

Selon les statistiques du Bureau de l’éducation et de la formation du district de Son Tây, province de Quang Ngai (Centre), en 2016-2017, ledit district a recensé 550 enseignants. Pour l’heure, les districts et les villes de Quang Ngai manquent environ 1.000 enseignants surtout au niveau du maternel. Les localités sont en train d’attendre les décisions des autorités provinciales pour régler cette difficulté afin d’assurer un enseignement favorable pour les temps à venir.-CVN/VNA