Le Vietnam est un des premiers exportateurs mondiaux ​de riz. Photo : VNA

Au cours de ces neufs derniers mois, les exportations du pays ont atteint plus de 120 milliards de dollars, soit une hausse de 9,6% en glissement annuel.

Ces chiffres ont été avancés lors d’une conférence organisée le 12 octobre à Ho Chi Minh-Ville, consacrée à la mise en place de mesures pour stimuler les exportations durant les derniers mois de l’année.

Selon un officiel du ministère de l’Industrie et du Commerce, malgré une hausse en valeur des exportations, un bon nombre de groupes de marchandises exportés ont accusé une baisse en raison de la chute des cours comme carburants, produits miniers (-45,5%), produits agricoles, produits aquatiques (-9,9%)…

D’après les associations et entreprises, la faiblesse de certaines économies, la fluctuation du marché financier, notamment la hausse du dollar par rapport à plusieurs autres monnaies dans le monde sont à l’origine de la chute des exportations de certains groupes de marchandises. En plus, la baisse des cours et l’offre abondante des pays exportateurs pèsent sur les activités d’exportation des entreprises vietnamiennes.

Malgré les difficultés, le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, considère néanmoins que le Vietnam pourra atteindre son objectif de 165 à 166 milliards de dollars d’exportation cette année.

Pour y parvenir, les ministères et branches doivent continuer de mettre en œuvre efficacement les mesures fixées comme la restructuration des branches, la bonne gestion des activités d’import-export, développer les débouchés, améliorer l'environnement d'affaires, élever la compétitivité… De même, les entreprises doivent mieux saisir les besoins du marché pour rajuster leurs activités. Pour permettre aux entreprises de saisir toutes les opportunités, le ministère de l'Industrie et du Commerce s’engage à les renseigner sur les tendances d’intégration, la teneur des accords commerciaux, etc. Le ministère les soutiendra aussi dans la promotion commerciale, les litiges commerciaux, et les avertira des risques sur certain​s marchés, a assuré le vice-ministre Tran Tuan Anh. -VNA