jeudi 24 août 2017 - 12:04:35

Des maisons extraordinaires en matériaux ordinaires

Imprimer

Cinq maisons, aux toits en noix de coco et inspirés du chapeau conique, ont été construites dans la province de Quang Nam (Centre). La plus haute, de 12 m, a été reconnue record du Vietnam grâce à son toit d’un diamètre de 27 m.

Les cinq bâtisses trônent au Vinahouse Space, une zone de préservation des maisons traditionnelles locales et de promotion de l’architecture verte, dans le district de Diên Bàn. Les ouvrages sont le fruit du travail de Lê Van Tang, maintenant septuagénaire, et de son fils Lê Van Vinh, tous les deux créateurs et investisseurs du Vinahouse Space, fondé il y a quelques années.

Ces maisons ont une structure en bois avec des piliers formant un cercle et un toit entièrement en noix de coco. "En moyenne, chaque mètre carré de toit coûte environ 300.000 dôngs", estime le fils, Lê Van Vinh. Chose particulière, la bâtisse la plus imposante est récemment entrée dans le livre des records Guiness Vietnam, en tant que "maison de bois au toit le plus large". 


La décoration intérieure est en bois, avec notamment le luminaire géant en forme de chapeau conique.

Un toit de 27 m de diamètre

Présentant cet ouvrage colossal, le père Lê Van Tang précise que la maison est haute de 12,03 m. Son toit, d’un diamètre de 27,1 m, comprend 2,4 millions de pièces de noix de coco. "La structure de la maison est inspirée du chapeau conique, un objet traditionnel très familier et attaché à la femme vietnamienne. Pour le toit, nous avons utilisé des noix de coco, coupées et taillées en morceaux de la même taille et assemblés minutieusement selon le principe des écailles de poisson", précise M. Tang. 


Le toit est entièrement fait à partir de noix de coco.

Le fils Lê Van Vinh souligne que ces matières premières écologiques permettent à la maison de bien résister à la chaleur. Et la construction respecte absolument les méthodes de l’architecture verte, c’est-à-dire utilisation très limitée du métal même dans les embrèvements et les points de jonctions. "Rien que pour le toit, mon père, nos 250 menuisiers et moi ont travaillé 55 jours et nuits consécutifs", dit-il.

Lê Van Tang et Lê Van Vinh se sont récemment lancés un autre défi architectural, sur le même site : deux maisons en forme de nasse à poisson installées côte à côte comme des jumelles. La bâtisse la plus grande fera six étages, la plus petite quatre.

Un autre record de Lê Van Tang et son fils


Outre ces maisons de bois extraordinaires, Lê Van Tang et son fils ont un autre ouvrage figurant dans le livre Guiness Vietnam. Il s’agit d’un bol de nouilles géant de marque Quang Phu Chiêm installé à proximité de la fameuse maison à toit de noix de coco. L’ouvrage, d’un diamètre de 3,6 m et d’une hauteur de 1,5 m, est tout en porcelaine colorée. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres