Le secteur aérien vietnamien retient l'attention des investisseurs étrangers. ​Photo : internet
Le secteur aérien ​vietnamien est devenu ​un secteur attractif pour les investisseurs étrangers qui ont indiqué leur volonté d’investir et de s’impliquer dans des projets au Vietnam.

Lors d’une récente rencontre de travail avec les autorités du ministère vietnamien d​es Transports et des Communications, Monamay Rai, un dirigeant du groupe indien GMR a affirmé que ce dernier souhaitait investir au Vietnam, en particulier dans le secteur aérien.

«Nous saluons et encourageons les entreprises étrangères à participer aux projets de construction et de développement des infrastructures de base du secteur aérien», a déclaré Nguyen Nhat, vice-ministre des Transports et des Communications.

Il y a quelques jours, à l’occasion d’une visite de travail à Dông Nai, Mike Roberts, président du Conseil administratif de la Made in USA Works, a indiqué que sa société américaine souhaitait prendre part au projet d’aéroport international de Long Thanh comme aux projets de développement d’ouvrages de communication dans cette localité.

Ces cinq dernières années, le secteur aérien du Vietnam a connu une croissance annuelle de 14% en termes de passagers et de 16% pour le fret. L’an dernier, ce secteur national a transporté 33,15 millions de passagers et 741.000 tonnes de fret.

Selon les estimations de l’Association internationale du transport aérien (IATA), en 2014, le Vietnam est devenu l’un des trois marchés du transport aérien les plus développés du monde en termes de croissance du transport de personnes comme de fret, derrière la Chine et le Brésil. -CPV/VNA