Cent donneurs de sang exemplaires du Vietnam en 2011 parmi les millions des quatre coins du pays ont été honorés lors d'une cérémonie organisée à cet effet le 10 juin à Hanoi par le Comité national de pilotage d'encouragement au don du sang.

Le professeur-associé et docteur Nguyen Thi Kim Tien, ministre de la Santé, qui est aussi présidente du Comité national de pilotage d'encouragement au don du sang, a exprimé sa reconnaissance envers ces gens admirables : "Leurs actions ô combien respectables contribuent non seulement à aider les patients à guérir de lourdes pathologies, mais aussi à faire en sorte que les services de santé aient un approvisionnement suffisant en unités de sang pour secourir et soigner les patients ayant besoin d'être transfusés. Ces actions sont encore un bel exemple de la charité et de l'humanité qui règnent dans notre pays".

A cette occasion, ces 100 donneurs de sang volontaires ont reçu le Satisfecit du ministre de la Santé. Parmi eux, 37 ont donné plus de 20 fois leur sang dans l'année, et 13 autres ont réussi à mobiliser des centaines de personnes à faire de même.

Selon les statistiques, en 2010, le pays a reçu 675.438 unités de sang dont 84,2% provenant de donneurs volontaires. Grâce à quoi, le nombre total d'unités a augmenté de 12,3% par rapport à l'année précédente, et est trois fois plus élevé qu'en 2000. Cependant, seuls 0,78% de la population se soumet à cette action aujourd'hui, soit en-deçà du niveau minimum de garantie de sécurité pour les besoins de traitement, estimé à 2%. C'est pourquoi, plus que jamais, il faut s'efforcer de faire en sorte que le don de sang devienne un acte citoyen, un geste de solidarité et d'humanité.- AVI