Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, M. Nguyen Phu Trong (droite), reçoit mardi à Hanoi le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), M. Nguyen Phu Trong, a demandé à la Banque mondiale (BM) de ​continuer de soutenir le Vietnam dans la poursuite de ses objectifs de développement socioéconomique et ​la mise en oeuvre de ses orientations de développement ​figurant dans le Rapport Vietnam 2035.

Lors d’une rencontre le 23 février à Hanoi avec le président de la BM, M. Jim Yong Kim, le chef du Parti a ​déclaré vivement apprécier le précieux soutien ​de la BM ​comme de son président ​lors de ces derniers temps, ​ajoutant que ce soutien avait​ permis au Vietnam ​d'atteindre des résultats remarquables dans son œuvre du Renouveau (Doi Moi), notamment ​en termes de développement socioéconomique et ​d'intégration ​au monde.

Il a appelé à ​davantage d'a​ssistance de la BM pour relever les défis ​du processus de développement du pays, y compris ceux ​en relation avec l'intégration internationale et ​le changement climatique mondial.

​Le Vietnam cherche en effet à devenir un pays industriel et moderne en ​privilégiant l'amélioration de la qualité de la croissance, de la productivité du travail et de la compétitivité économique, ainsi qu'en menant une restructuration de son économie ​parallèlement à un changement de son modèle de croissance, ​​pour accélérer ​son industrialisation et ​sa modernisation, ​notamment en restructurant ses entreprises publiques, ​en traitant les créances douteuses de son système bancaire et en s'assurant d'un endettement public prudentiel.

Tout en félicitant le Vietnam ​pour le succès ​du XIIe Congrès national du Parti, le président de la BM Jim Yong Kim a déclaré apprécier ses efforts ​en matière de stabilité macroéconomique, affirmant que l'orientation du pays ​d'instituer une économie socialiste de marché est une stratégie judicieuse et appropriée.

Le Vietnam devrait prendre des mesures drastiques pour assurer ​la poursuite effective de ses objectifs fixés, en particulier dans la réforme des institutions et le renforcement de son système juridique, a-t-il suggéré.

​M. Jim Yong Kim a affirmé que la BM va continuer ​de ​soutenir le Vietnam, notamment en s’efforçant de convaincre les institutions financières internationales ​de lui accorder des prêts privilégiés afin ​de l'aider Vietnam à accélérer sa réforme économique, à stabiliser ​son économie et à adapter efficacement au changement climatique.

Lors de sa rencontre avec M. Jim Yong Kim, le même jour, le président du Vietnam, M. Truong Tan Sang, a partagé que ​son pays a besoin de ​davantage de capitaux pour le développement de ses infrastructures, exprimant l'espoir que ​cette institution ​aidera son pays à accéder à de nouvelles sources ​de financ​ement.

Appréciant la proposition de la BM pour aider le Vietnam dans le développement des énergies renouvelables, le président Jim Yong Kim a souligné que cela ​permettra au Vietnam ​d'améliorer l'environnement ​conformément à la 21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21) à Paris, l'année dernière.

M. Jim Yong Kim a réaffirmé l'engagement de la BM de soutenir le Vietnam dans la recherche de sources de capitaux à des conditions préférentielles afin de mettre en oeuvre ses objectifs de développement socioéconomique.

Le même jour, le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a également reçu le président de la BM. -VNA