samedi 19 août 2017 - 09:00:49

Des dirigeants reçoivent le ministre japonais de la Défense

Imprimer

Le secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong (à droite), et le ministre japonais de la Défense, Gen Nakatani. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, a reçu le 6 novembre à Hanoi le ministre japonais de la Défense, Gen Nakatani, en visite de travail au Vietnam.

Le leader du PCV s’est déclaré convaincu que cette visite du ministre japonais contribuerait au renforcement du partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon pour la paix et la prospérité en Asie.

Développer les relations vietnamo-japonaises pour l’intérêt à long terme des deux peuples, pour la paix, la stabilité et le développement de la région et du monde est une politique constante du Parti et de l’Etat vietnamiens, a-t-il souligné.

Nguyen Phu Trong a appelé les deux parties à resserrer et approfondir leur coopération, ainsi qu’à appliquer au mieux les accords bilatéraux dans la défense.

Le ministre Gen Nakatani a affirmé que son pays attachait une importance particulière à ses relations avec le Vietanm et qu’il voulait développer la confiance politique mutuelle ainsi que la coopération bilatérale en tous domaines, dont la défense. Il a assuré que son ministère collaborerait étroitement avec le ministère vietnamien de la Défense pour mettre en œuvre les accords bilatéraux dans la défense, pour la paix et la stabilité dans la région et dans le monde.

Le même jour, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a reçu le ministre japonais de la Défense. Il lui a affirmé le soutien du gouvernement vietnamien pour la coopération entre les ministères vietnamien et japonais de la Défense. Il a par ailleurs invité le Japon à valoriser son rôle dans la région comme dans le monde, afin de contribuer à la paix, à la sécurité, à la sûreté et à la liberté de la navigation maritime.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung (à droite) et le ministre japonais Gen Nakatani. Photo : VNA

De son côté, Gen Nakatani s’est engagé à aider les pays de la région, dont le Vietnam, à maintenir la paix et la stabilité, notamment la sécurité maritime, ainsi qu’à participer aux missions de maintien de la paix de l’ONU.

Concernant la Mer Orientale, le Japon partage la position de l’ASEAN et du Vietnam relative à la garantie de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime.

Le ministre japonais a également insisté sur la nécessité de régler les différends par voie pacifique, sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ce afin de parvenir au plus tôt à un Code de conduite en Mer Orientale (COC).-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres