Photot : VNA

An Giang (VNA) - Les inondations dans le delta du Mékong devraient se produire plus tôt cette année en raison de la pluviométrie supérieure à la moyenne, selon le Centre national de prévision hydrométéorologique.
 
Outre les pluies plus fortes, le niveau d'eau mesuré dans le Mékong pendant la saison sèche était de 0,45 à 0,55 mètre de plus que la moyenne.

Fin juillet, les niveaux d'eau des stations Tan Chau et Chau Doc devraient atteindre 2,5 à 3 mètres de haut.

Le pic de crue de cette année devrait se produire au cours de la première quinzaine d'octobre, aux niveaux 2 et 3 (la rivière Tien dans la station Tan Chau, de 4,0 à 4,5m, et la rivière Hau à la station Chau Doc de 3,5 à 4,0m).

Le pic de crue 2017 devrait être presque le même que l'année dernière et les années précédentes.

Cependant, il y a un risque de plus fortes inondations  que la normale cette année, en raison des fortes pluies qui se produisent pendant de nombreux jours dans le haut Mékong, a déclaré le Centre.

Les premières inondations pourraient toucher les districts de Tan Hung et Vinh Hung de la province de Long An et dans certaines régions riveraines des provinces de Dong Thap et An Giang.

Pour minimiser les dommages, le Centre a recommandé aux localités de surveiller de près la situation hydrologique.

Dans les régions Nord et Centre, le Centre a prévenu que des incendies de forêt pourraient se produire en saison sèche. - CPV/VNA