Transformation de pangasius pour l'exportation. Photo: Internet

Hanoi (VNA) - Début 2016, l’activité des secteurs de la transformation et de l’export de produits aquatiques dans le delta du Mékong a été particulièrement animée.

Lê Minh Tâm, directeur général adjoint de la société par actions des produits alimentaires et des produits aquatiques de Trung Son, a partagé : « actuellement, nous avons des commandes jusqu’à la fin de l’année. Notre usine du district de Kiên Luong, dans la province de Kiên Giang, emploie déjà 600 ouvriers, mais pour répondre à ces commandes, nous devrons embaucher 200 personnes supplémentaires ». « Pour 2016, nous avons pour objectif 20 millions de dollars d’exportations, contre 12 millions en 2015 », a-t-il ajouté.

Selon l’Association de transformation et d’exportation des produits aquatiques de la province de Cà Mau (Sud), en janvier 2016, les exportations locales de produits aquatiques ont dégagé 75 millions de dollars, soit 20 millions de dollars de plus sur un an. Pour toute l’année 2016, une croissance de 10% est attendue.

Bien qu’il soit en tête du pays en termes de commerce de produits aquatiques en 2015, le Groupe Minh Phu (province de Cà Mau) n’a réalisé qu’un chiffre d’affaires à l’export de 500 millions de dollars, en recul de 30% en un an. Néanmoins, début 2016, ses exportations ont connu une nette hausse. Ce bon début pour 2016 promet une bonne année pour ce groupe. -CPV/VNA