Hanoi (VNA) - 163 espèces ont été nouvellement découvertes dans le Delta du Mékong élargi, dont 87 au Vietnam.

Grenouille Leptolalax isos. Photo : WWF.
 

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié le 19 décembre son rapport annuel sur les nouvelles espèces découvertes pour la première fois dans la région du Mékong. Parmi ces 163 découvertes au Vietnam, au Cambodge, au Laos, au Myanmar et en Thaïlande, 126 figurent sur la liste des plantes, 14 des reptiles, 11 des poissons, 9 des amphibiens et 3 des mammifères.

Des scientifiques sont en train d’étudier une nouvelle espèce de chauve-souris, Murina kontumensis, qui a été identifiée sur les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam (Tây Nguyên) ; le parafimbrios lao - un serpent avec des écailles aux couleurs de l'arc-en-ciel dans les régions karstiques du nord du Laos ; l'acanthosaura phuketensis - un lézard au dos hérissé d'une crête d'épines sur l'île thaïlandaise de Phuket; le tylototriton anguliceps - une espèce de triton au marquage rouge et noir dans la province montagneuse de Chiang Rai.

Depuis 1997, 2409 espèces ont été détectées dans cette région, soit deux découvertes chaque semaine.

La région du Mékong élargie est considérée comme une destination attrayante pour les spécialistes de la préservation de l'environnement du fait de la diversité des espèces, y compris également des espèces encore inconnues.

Les scientifiques se retrouvent notamment confrontés à une course contre la montre afin de protéger ces espèces nouvellement découvertes. Cette région est en effet menacée par les activités humaines, en particulier par la construction routière, la mise en chantier de barrages et le trafic illégal d'animaux sauvages. -NDEL/VNA