jeudi 24 août 2017 - 14:10:12

Déclaration du président du 24e Sommet de l'ASEAN sur la Mer Orientale

Imprimer

Le président du 24e Sommet de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) au Myanmar a publié dimanche une déclaration sur la situation actuelle en Mer Orientale.

Cette déclaration exprime de profondes préoccupations sur la situation actuelle en Mer Orientale. Elle souligne l'importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, et appelle toutes les parties à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) à l'appliquer pleinement et entièrement pour renforcer la confiance, à faire preuve de retenue, à éviter de recourir à la force et de menacer d'y recourir, à régler les différends de manière pacifique, à respecter les principes du droit international dont la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). La déclaration du président du 24e Sommet de l'ASEAN insiste sur la nécessité de parvenir dans les meilleurs délais au Code de conduite (COC) en Mer Orientale et reconnaît l'importance de la déclaration des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN sur la situation actuelle dans cette zone maritime, laquelle a été publiée le 10 mai 2014.

Cette déclaration des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN exprime leurs graves préoccupations des évènements qui sont actuellement en cours en Mer Orientale, lesquels entraînent un regain des tensions. Les ministres demandent aux parties concernées de respecter les principes du droit international et la CNUDM, de faire preuve de retenue et de s'abstenir de tout acte susceptible de nuire à la paix et à la stabilité de la région, ainsi que de régler les différends de manière pacifique. Ils soulignent en outre l'importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté de la navigation maritime comme aérienne en Mer Orientale, ainsi que de l’application de la Déclaration en six points de l'ASEAN sur ce problème, outre la déclaration ASEAN-Chine à l'occasion du 10e anniversaire de la signature de la DOC. Les ministres appellent toutes les parties à la DOC de l'appliquer pleinement et entièrement afin d’entretenir la confiance et de parvenir au COC dans les meilleurs délais. –VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres