vendredi 18 août 2017 - 10:16:07

Déclaration commune Vietnam - Nouvelle-Zélande

Imprimer

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et son homologue néo-zélandais, John Key, assistent à la cérémonie de signature d'accords de coopération dans l'aviation civile entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - À l’issue de la visite au Vietnam du Premier ministre néo-zélandais, John Key, du 14 au 17 novembre 2015, les deux pays ont publié ce lundi une déclaration commune.

Dans le cadre sa visite au Vietnam, le chef du gouvernement néo-zélandais a eu des entretiens avec les plus hauts dirigeants vietnamiens: son homologue Nguyên Tân Dung, le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong; le Président du Vietnam, Truong Tân Sang, et le Président de l’Assemblée nationale, Nguyên Sinh Hùng.

Lors de leur entretien, les Premiers ministres vietnamien et néo-zélandais se sont engagés à soutenir et à encourager les entreprises des deux pays à chercher de nouvelles opportunités de coopération dans le cadre de l’accord de partenariat transpacifique (TPP) et de l’accord de libre-échange Australie - Nouvelle-Zélande – ASEAN (AANZFTA). Le but est de porter les échanges commerciaux bilatéraux à 1,7 milliard de dollars d’ici 2020.

La Nouvelle-Zélande s’est engagée à soutenir le Vietnam dans l’organisation du sommet de l’APEC en 2017. A cette occasion, les deux hommes ont salué les initiatives des forces de la défense des deux pays dans le renforcement de la coopération dans le maintien de la paix.

Ils ont réaffirmé leurs engagements vis-à-vis des forums régionaux tels que le Forum régional de l’ASEAN (ARF), le Sommet d’Asie de l’Est (EAS), la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM+), le Forum maritime de l’ASEAN élargie (EAMF), tout en soulignant l’importance du maintien de la prospérité commune et du règlement des défis sécuritaires régionaux.

Les deux parties ont souligné l’importance de maintenir la paix, la stabilité régionale, et d’assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation maritime en Mer Orientale conformément au droit international dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont appelé les parties concernées à faire preuve de retenue, à ne pas mener des actions susceptibles de faire monter la tension, de se conformer à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale afin de parvenir rapidement à un Code de conduite.

Elles ont également convenu d’intensifier leur coopération dans plusieurs domaines importants tels que le commerce multilatéral, la paix et la sécurité mondiale, les droits de l’homme et l’environnement.

Les deux dirigeants ont déclaré se soutenir réciproquement dans le cadre de l’ONU. Ils ont salué l’élection de la Nouvelle-Zélande comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, période 2015-2016 et la candidature du Vietnam, membre non permanent dudit conseil, période 2020 - 2021. Les deux Premiers ministres ont fermement condamné les attaques terroristes meurtrières à Paris et ont adressé leurs condoléances au peuple français.

Sur la base des initiatives lancées dans la déclaration commune publiée en mars dernier à l’issue de la visite officielle en Nouvelle-Zélande du Premier ministre vietnamien, Nguyên Tân Dung, les dirigeants des deux pays ont convenu de poursuivre le renforcement de leur coopération bilatérale notamment dans l’éducation, d’intensifier les échanges de délégations de haut rang et de promouvoir les initiatives visant à connecter les populations des deux pays. –VOV/VNA

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres