Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc préside la réunion périodique de septembre du gouvernement. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Les membres du gouvernement ont recherché les m​esures nécessaires pour ​atteindre l'objectif annuel de croissance de 6,3 à 6,5 % ​pour 2016, lors de la deuxième journée de travail de la réunion périodique ​du gouvernement pour le mois de septembre, le 4 octobre à Hanoi.

Selon le ministère du Plan et de l'Investissement, l'économie est restée stable et l'inflation a été ​maîtrisée lors de ces neuf premiers mois.

L'indice des prix à la consommation (IPC) en septembre a ​progressé de 0,54 % ​​en un mois, et de 3,14 % ​par rapport à décembre 2015, a indiqué le ministère.

​La croissance entre janvier et septembre ​s'est établie à 5,93 %, grâce à ​un pic de 6,4 % enregistrée au troisième trimestre.

Plus de 81.450 entreprises ont été créées en neuf mois ​pour plus de 629.000 milliards de dongs de capitaux (28,3 milliards de dollars), en hausse de 19 % en nombre d'entreprises et de 50 % en capital.

Pour atteindre ​​les 6,5 % annuelle, ​la croissance du dernier trimestre doit être de 7,7 %, ce qui nécessite des efforts accrus des services et des localités, a ​souligné le ministère.

Au cours des trois derniers mois de l'année, les IDE pourraient augmenter, le décaissent des capitaux du budget de l'Etat et des obligations du gouvernement, être accéléré... Cela contribuerait au fort développement du secteur touristique et à la relance de l'agriculture.

Commentant la situation socioéconomique du pays, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que les membres du gouvernement, les secteurs et les localités se sont efforcés de ​lever les obstacles ​dans la production et les entreprises, ​ainsi que d'adopter un grand nombre de politiques saluées par les entreprises et la population.

"L’objectif ​d'une croissance de 6,3 à 6,5 % est ​un challenge qui ​implique des ​mesures plus drastiques du gouvernement, des ministères, des secteurs et des localités afin de le relever avec succès», a-t-dit il.

Il a ensuite ​engagé chaque membre du gouvernement à faire davantage pour créer des changements plus forts ​en matière de créances douteuses, ​de dettes publiques, ​de restructuration des ​banques commerciales et des entreprises ​publiques, ​ainsi que dans le règlement ​des​ retards dans la construction ​d'infrastructures de base...

Dans les premières années du mandat et, plus particulièrement cette année et en 2017, chaque ministère et chaque secteur doit élaborer son plan d'action ​devant identifier précisément les ​problèmes et leurs causes pour ​prendre des ​mesures ​aptes à ​les régler, a-t-il ​indiqué.

La restructuration des entreprises publiques doit être accélérée ​en veill​ant à la transparence de ces opération afin de garantir ​au mieux les intérêts de l'Etat, a-t-il souligné.

Le chef du gouvernement a affirmé que, parmi les mesures à court terme en 2016, la stabilisation de l'économie est une politique constante pour stimuler le développement durable.

Il a demandé aux ministères et aux secteurs de ne pas augmenter les ​tarifs de l'électricité, ​et d'ajust​er les prix des produits de première nécessité et des services de santé de manière appropriée.

Les ministères et les localités d​oivent ​mener rapidement les procédures ​d'indemni​sation ​des victimes de l'incident environnemental dans les eaux des provinces de Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri et de Thua Thien-Hue.

Enfin, pour s​outenir les exportations, il a demandé à tous les ministères, en particulier ​à celui de l'Industrie et du Commerce, d’étudier des mesures, de contrôler le déficit commercial et d'exploiter au maximum les capacités du marché ​domestique. -VNA