Vue générale du séminaire intitulé «Vietnam - Royaume-Uni: Potentiels de coopération dans les affaires». Photo: VNA

Hanoi (VNA)- Le Royaume-Uni est un marché potentiel pour le Vietnam au sein de l'Europe comme dans le monde entier.

C’est ce qu’a estimé l’ambassadeur vietnamien, Nguyên Van Thao, lors du séminaire intitulé «Vietnam - Royaume-Uni: Potentiels de coopération dans les affaires» tenu, ce lundi, à Hanoi, par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI), en collaboration avec l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni.

Soulignant que les échanges commerciaux Vietnam - Royaume-Uni restent encore modestes et en-deçà des potentiels des deux pays, le diplomate Nguyên Van Thao a appelé les entreprises vietnamiennes à sonder les opportunités d’affaires et à renforcer leurs activités de promotion commerciale sur le marché britannique.

Ces dernières années, le Royaume-Uni a toujours accordé une grande priorité au renforcement de ses échanges commerciaux et de sa coopération avec le Vietnam. Les entreprises britanniques souhaitent la signature rapide de l’Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (UE) pour bénéficier des privilèges douaniers et d’un accès plus large au marché vietnamien.

Actuellement, les exportations vietnamiennes au Royaume-Uni ne représentent que près de 0,5% des importations britanniques. Concrètement, le Vietnam a exporté vers ce pays pour environ 5 milliards de dollars par an, principalement des téléphones mobiles, des chaussures, du textile-habillement, du café, du riz, des produits aquatiques…

Présent à ce séminaire, le Prince britannique Andrew, duc d'York (Grande-Bretagne), a affirmé que le Royaume-Uni œuvrerait avec le Vietnam pour l’accélération de ses relations économiques et commerciales avec l’UE.

Les entreprises britanniques, quant à elles, sont prêtes à partager des expériences avec leurs homologues vietnamiens en matière de hautes technologies, de formation et d’environnement, a ajouté le Prince Andrew. -NDEL/VNA