jeudi 23 mars 2017 - 17:20:32

De l'eau potable pour les enfants défavorisés

Imprimer

Un garçon lave ​son visage avec de l'eau propre dans la commune de Nam Thai, district d'An Bien, province de Kien Gian. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - La Croix-Rouge du Vietnam et la société américaine Procter & Gamble (P&G) ont signé le 22 mars, à Hanoi un protocole d’accord ​de collaboration humanitaire portant, entre autres, ​sur la fourniture d'eau potable ​aux enfants et aux familles ​de localités défavorisées.

Dans ce cadre, les deux parties viendront en aide aux groupes vulnérables ​en accordant des bourses ​à des enfants pauvres, ainsi qu'un soutien financier aux orphelinats.

La présidente de la Croix-Rouge du Vietnam Nguyen Thi Xuan Thu a déclaré que la signature de ce protocole d'accord démontrait les efforts ​communs de ses parties dans l'amélioration des conditions de vie des Vietnamiens.

Elle a également souhaité que les projets soient mis en œuvre prochainement en vue de promouvoir la coopération entre la Croix-Rouge du Vietnam et d'autres organisations humanitaires.

Le directeur général de P&G Vietnam, M. Emre Olcer, a souligné que l​a fourniture ​d'eau potable ​aux enfants était l'un des principaux programmes sociaux de son groupe dans le monde depuis 2004, année de son lancement.

​Lors de ces 11 dernières années, le groupe a coopéré avec 150 partenaires de 75 pays pour fournir plus de 9 milliards de litres d'eau potable, ​​volume qui devrait atteindre 15 milliards de litres ​d'ici à 2020.

La société a promis de ​s'efforcer ​de soutenir ​les enfants vietnamiens ​sur le plan économique, de l'éducation et de ​la santé, a-t-il ​ajouté.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 663 millions de personnes dans le monde n’ont pas l’accès à de l'eau ​potable. Chaque jour, environ 1.000 enfants ​meurent de maladies liées à ​une contamin​ation de l'eau. Au Vietnam, de nombreux habitants ​de zones lointaines et reculées, ou subissant ​des inondations, ont souvent un accès limité à l'eau potable.

Présente au Vietnam depuis plus de 20 ans, la société P&G a contribué à améliorer la vie de plus de 200.000 ​personnes défavorisées ​grâce à de nombreuses activités comme la remise de bourses aux étudiants pauvres, la construction de maisons pour des personnes dans le besoin dans le delta du Mékong, ​ainsi que les conditions d'hygiène​ dans les écoles, en coopération avec le Fonds des Nation Unies pour l'enfance (UNICEF).

Le même jour, en ​réponse à la Journée mondiale de l’​Eau (22 mars), le groupe japonais Suntory et la sarl Suntory PepsiCo Vietnam ont lancé ​le projet ''Mizuiku - J'aime l'eau propre'' 2016 dans le Sud. Son objectif est d’encourager les écoliers d'Ho Chi Minh-Ville à protéger et à économiser les ressources en eau.

Cette année, le projet devrait concerner 2.400 élèves et enseignants de dix écoles primaires de Bac Ninh, d'Hanoi et d'Ho Chi Minh-Ville.

A cette occasion, le représentant du groupe Suntory a remis une enveloppe de 400 millions de dôngs aux organes chargés de l’éducation et de la formation de l'arrondissement N° 8 et du district de Binh Chanh pour améliorer les infrastructures d’hygiène de cinq écoles primaires. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres