La ferme où sont élevés des bœufs de Kobe se trouve dans la commune de Tân Lac, district de Bao Lâm, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Photo: phapluat.

​Le bœuf de Kobe est une spécialité de la ville éponyme, au Japon. Cette race est désormais élevée au Vietnam. Les consommateurs auront donc la chance de goûter cette viande rare et de qualité supérieure, estampillée made in Vietnam.

La ferme où sont élevés des bœufs de Kobe se trouve dans la commune de Tân Lac, district de Bao Lâm, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Une centaine de bœufs de Kobe de la génération F1 s’y trouvent.

«La viande de bœuf de Kobe sera mise en vente sur le marché vietnamien en novembre», explique Nguyên Tri Duc Vu, directeur de la Société par actions de de bœufs de Kobe Vietnam.

Dans un premier temps, elle sera vendue uniquement dans les restaurants, les hôtels ou encore les supermarchés des grandes villes comme Hanoi ou Hô Chi Minh-Ville.

Jusqu’à 1.000 dollars le kilo

Chaque bœuf de Kobe pèse entre 800 et 1.000 kg, dont 400 à 500 kg de viande. Le prix de sa viande est considéré comme le plus élevé dans le monde, oscillant entre 500 et 1.000 dollars/kg.

Au Vietnam, il n’a pas encore été fixé. M. Vu estime néanmoins qu’il sera plus bas que celui qui est importé du Japon depuis avril 2014. La viande importée se négocie actuellement à au moins 9 millions de dôngs (environ 400 dollars) le kilo. À Hanoi, le prix d’un pho agrémenté de ce type de bœuf est de 850.000 dôngs, soit 40 fois de plus qu'un pho de viande de bœuf vietnamien. Une somme expliquée par la qualité de la viande, tendre, savoureuse et juteuse.

D’après le vice-président de l’Association de l’aliment animal du Vietnam, Pham Duc Binh, les investissements consentis pour l’élevage de bœufs de Kobe au Vietnam vont permettre de proposer des produits de qualité aux consommateurs. –CVN/VNA