Photo : internet

Dong Thap (VNA) - Direction la Plaine des joncs, une immense zone qui occupe les deux tiers de la province de Dong Thap, surnommée le "pays du lotus". Grenier à riz du Vietnam, la province se lance aujourd’hui dans l’écotourisme.

La Plaine des Joncs a hérité du charme du Delta du Mékong, mais se distingue des localités voisines par sa beauté exceptionnelle : de vastes étangs de lotus, la sérénité des bois de cajeputiers, la verdure luxuriante des rizières... Cette région au charme unique surprend tous les amateurs de l’écotourisme, déclare Tran Thi Thai, vice- présidente du comité populaire de la province de Dong Thap: "Les touristes peuvent se lancer dans une aventure singulière au milieu des lotus sauvages. Cette fleur pousse tout naturellement à côté des rizières."

Les communes de My Hoà et de Tân Kieu sont bondées d’étrangers, là où des sites d’écotourisme poussent comme des champignons pour faire plaisir aux touristes qui fuient les zones urbaines lors d’un week-end ou des vacances. Devant ce magnifique tableau pastoral où se mêle le parfum subtil du lotus, la fleur emblématique de Dong Thap, le stress des visiteurs s’évapore comme neige au soleil.

Le lotus, magnifique fleur aquatique séduit autant les yeux que le nez. Mais saviez-vous que cette fleur se décline aussi en cuisine ? Nguyen Van Tiem, directeur du site historique de Xeo Quyt : "Le lotus est omniprésent sur tous nos produits : les amuse-gueule, les boissons, les souvenirs.... Imaginez ! Les touristes contemplent un espace rempli de lotus, en goûtant des graines de lotus et en savourant  le jus extrait des feuilles de lotus. Quoi de mieux ?"

Cao Lanh, chef-lieu de Dong Thap, est repensé pour devenir la "capitale" du Lotus. La fleur est présente sur tous les axes principaux et déclinée en décoration dans tous les recoins de la ville. Les autorités locales viennent d'autoriser le projet touristique communautaire "Champs de lotus en Plaine des joncs".

La municipalité a eu beaucoup de flair en misant sur le lotus, indique Le Phu Dung, directeur de la filiale de l’Ouest de Saigontourist : "Les touristes adorent admirer les champs de lotus et découvrir comment les lotus sont récoltés, c’est pourquoi nous avons décidé d’augmenter les visites en jonque. La province de Dong Thap a beaucoup d’atouts pour développer le tourisme. Elle est accessible par voies routière et fluviale et abrite aussi un poste-frontière avec le Cambodge.  Quand le pont reliant Dong Thap et An Giang sera terminé, un nouvel axe touristique s’ouvrira entre Dong Thap-Long Xuyen-Chau Doc et Ha Tien."

La beauté sauvage de la région offre une multitude de circuits écotouristiques, culturels, historiques et communautaires. La Plaine des Joncs, avec le lotus pour coeur, est une véritable poule aux oeufs d’or touristique. –VOV/VNA