​Séance de travail ​entre la délégation de la Commission centrale de propagande et d'éducation et le comité du Parti de la province de Dak Nong. Photo: baodaknong.org.vn

Dak Nong (VNA) – Une délégation de la Commission centrale de sensibilisation et d'éducation du Parti communiste du Vietnam (PCV), conduite par son chef adjoint Pham Van Linh, a eu une séance de travail avec le comité du Parti de la province de Dak Nong sur la communication sur le bornage des frontières Vietnam-Cambodge.

Selon ​un rapport du Comité provincial de pilotage de la délimitation et du bornage, Dak Nong a organisé depuis 2014 de nombreuses activités de sensibilisation à travers les médias locaux et le portail électronique provincial. Des milliers ​de brochures sur le bornage de la frontière Vietnam-Cambodge ont été ​distribuées aux cadres et aux citoyens des localités frontalières.

Lors de la séance de travail, Pham Van Linh a salué les efforts de Dak Nong dans la ​sensibilisation sur le bornage des frontières Vietnam-Cambodge avant de demander à cette province de sensibiliser aussi la population locale sur l’amitié et le respect de l’indépendance, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des deux pays.

Il a aussi demandé à Dak Nong de mobiliser des forces locales pour protéger la ligne frontalière et les bornes ainsi que de maintenir une bonne relation avec la partie cambodgienne.

Auparavant, la délégation de la Commission centrale de sensibilisation et d'éducation avait visité les postes de garde-frontière des hameaux de Nam Na (commune de Dak Wil, district de Cu Jut) et Dak Dang (commune de Quang Truc, district de Tuy Duc).

La province de Dak Nong (Hauts Plateaux du Centre) partage avec le Cambodge 130 km de ligne frontalière à cheval sur les districts ​de Cu Jut, Dak Mi, Dak Song, Tuy Duc. A ce jour, la province a délimité et construit huit bornes sur un total de 16 points d'intersection frontalière. -VNA