Le dépliant touristique en question. Photo: vnexpress.net


Da Nang (VNA) - La ville de Da Nang est en train de resserrer le contrôle sur la publication et la distribution de documents et de dépliants touristiques comportant des cartes sur lesquelles figurent une zone côtière locale nommée "China Beach".

Le Service municipal de l'information et de la communication a demandé aux hôtels, agences de voyage et gestionnaires de sites touristiques de ne pas utiliser les publications qui ne montrent ou montrent de façon inexacte la souveraineté vietnamienne, ou utilisent les termes "China Beach" et "Mer de Chine méridionale" pour décrire la mer de Da Nang.

Ceux qui impriment ou distribuent des publications similaires seront punis, a déclaré le Service. Des organes de presse locaux ont été également recommandés de sensibiliser le public sur la question.

Plus tôt, une affiche en anglais présentant des sites d'intérêt locaux, laquelle est publiée par l'agence de voyage Jeep Tours et décrit la plage de Da Nang comme "China Beach", s'est propagé sur les médias sociaux.

La Police du quartier de Ngu Hanh Son et des organismes compétents ont saisi ces affiches et procédé à des enquêtes.

Le Service municipal de l'information et de la communication a également demandé à des organismes compétents de sanctionner le gestionnaire du site web de la l'agence de voyage Jeep Tours pour la publication d'informations inexactes sur la souveraineté maritime du Vietnam. Cependant, des problèmes ont surgi ​car ce site est hébergé sur un serveur étranger.

Le directeur du Service, Nguyen Quang Thanh, a déclaré que son organisme prendrait ​les mesures nécessaires pour endiguer les informations trompeuses sur la souveraineté nationale sur internet.-VNA