Dà Nang, 31 janvier (VNA) – Pendant les vacances du Têt 2017,  le port Tiên Sa à Dà Nang a accueilli 3 paquebots avec près de 7.000 croisiéristes, soit une hausse de 106,8% ​sur un an.
 

Le nombre de voyageurs par voie fluviale a atteint près de 6.500 personnes. En ce qui concerne les touristes étrangers arrivé à Dà Nang par voie aérienne, 22.410 voyageurs étrangers ont été recensés, soit une hausse de 18,8% en glissement annuel. 

D’autres bateaux devraient accoster la ville de Dà Nang dans les prochains jours avec à leurs bords les touristes chinois, australiens, britanniques, français et américains.

Les premiers touristes étrangers du Nouvel An lunaire 2017. Photo: VNA

Les jeunes adorent les sites des Bà Nà Hills et le Parc d’Asie, tandis que les personnes d’âge mûr ont plutôt tendance à choisir des circuits de découverte de pagodes et de temples pour prier une belle et bonne année.

La plus grande ville du Centre a accueilli l’an dernier plus de 5,51 millions d'arrivées, soit une hausse de 17,7% sur un an dont 1,67 million d’arrivées internationales ( 31,6%) et environ 3,84 millions des visiteurs domestiques ( 12,5%), pour un chiffre d’affaires de 16.000 milliards de dôngs (710 millions de dollars, 24,7%).

Ces dernières années, Dà Nang a été bien apprécié par les touristes et les organisations internationales du tourisme. En effet, cette ville du Centre a été élue parmi les dix plus attrayantes destinations d’Asie en 2013 et 2014 par le magazine de tourisme en ligne Smart Travel Asia. Elle a également été en tête de la liste des dix destinations touristiques émergentes du monde en 2015, selon un classement établi par TripAdvisor.

En particulier, l’année dernière, la ville a remporté le prix de la meilleure destination pour les festivals et évènements en Asie (Asia’s Leading Festival and Event Destination) remise par les World Travel Awards 2016. Ces titres honorifiques ont permis d’affirmer le label touristique de Dà Nang aux yeux des visiteurs étrangers. – VNA