jeudi 20 juillet 2017 - 21:49:56

Dà Nang déroule le tapis rouge aux entreprises japonaises

Imprimer

Dans une usine d'assemblage automobile à Dà Nang. Photo : VGP.
Da Nang (VNA) - La ville centrale de Dà Nang s’est engagée à créer des conditions favorables en matière d’impôts locaux, de procédures administratives et de main-d’œuvre en faveur des entreprises japonaises.

C’est ce qu’ont affirmé les autorités de Dà Nang lors d’un colloque tenu ce vendredi avec les entreprises japonaises spécialisées dans le domaine de la mécanique.

Située sur le couloir économique Est-Ouest, la ville de Dà Nang se dote des atouts pour le développement de l’industrie mécanique.

Afin d’attirer davantage d’entreprises dans ce ​secteur, la ville a investi dans la construction d’une zone dédiées aux hautes technologies en promulguant des politiques propices aux investisseurs. Il s’agit d’une base solide pour le développement des industries high-tech et à forte valeur ajoutée.

Lors du colloque, le vice-président de la ville de Dà Nang, Hô Ky Minh, a promis de créer les meilleures conditions possibles aux entreprises de mécanique japonaises, en soulignant la politique de Dà Nang concernant la formation de main-d’œuvre qualifiée.

Les autorités de Dà Nang espèrent que les entreprises japonaises seront nombreuses à investir dans la ville en créant des emplois pour les habitants du Centre et du Tây Nguyên (Hauts plateaux du Centre).

Actuellement, le Japon est l’un des plus grands investisseurs étrangers à Dà Nang avec 115 projets représentant 397 millions de dollars, essentiellement dans les industries de fabrication, de transformation, les technologies de l’information et de la communication, et les services.

Les entreprises japonaises ont activement contribué au développement socio-économique local en créant environ 30.000 emplois aux travailleurs locaux et des provinces alentours. -NDEL/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres