Les élèves du district de Nông Son offrent un tableau sur les éléphants à l’ambassadeur des Etats-Unis au Vietnam, Ted Osius. Photo : SGGP
 

Hanoï (VNA) - Le Comité populaire de Quang Nam, en collaboration avec l’Agence américaine de Développement international (USAID), a rendu public le 7 septembre une décision sur l’établissement d’une zone de préservation des éléphants dans cette province centrale.

Cet événement a vu la participation de l’ambassadeur ​des États-Unis au Vietnam, Ted Osius, et de représentants des services concernés vietnamiens.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet Truong Son Xanh, financé par l’USAID, d’un montant d’environ 24 millions de dollars. Ce projet est ​mis en oeuvre dans les provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê (Centre), afin de renforcer la croissance économique tout en préservant la forêt et la biodiversité.

Selon l’ambassadeur américain Ted Osius, l’amélioration de la vie de la communauté locale, la préservation de la biodiversité ainsi que l’aide accordée aux provinces dans la croissance économique durable, font partie des engagements des États-Unis ​envers le Vietnam.

"Nous sommes très fiers de coopérer avec la province de Quang Nam dans la protection de l’environnement des espèces d’éléphants d’Asie, qui sont menacés d'extinction, et dans la recherche des mesures pour améliorer les revenus des habitants locaux ​grâce au développement de leurs moyens d’existence", a fait savoir le diplomate américain.

Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Quang Nam, Lê Thanh Tri, la création de cette zone de préservation des éléphants revêt une signification particulièrement importante dans le contexte où un bon nombre d’espèces animales et végétales dans le monde et au Vietnam sont menacées d’extinction.

La zone de préservation des éléphants contribuera à équilibrer l’écosystème et à préserver la biodiversité au service du développement socio-économique de cette localité.

Dans le cadre de cet événement, a eu lieu une exposition de peintures des élèves du collège Phuoc Ninh sur les éléphants et leur environnement. -NDEL/VNA