L’Institut Tran Nhan Tong a vu le jour mercredi à Hanoi. Photo: internet
 

Hanoi (VNA) - L’Université nationale de Hanoï a publié mercredi la décision sur la création de l’Institut Tran Nhan Tong et la nomination de son président et de ses vice-présidents.

Il s'agit de l’un des 5 instituts de recherche de cette université à avoir été créés par le Premier ministre. C’est aussi le premier établissement vietnamien de formation de doctorants en Bouddhisme. Le recrutement de la première promotion est prévu en septembre prochain.

Le Roi-Bouddha Tran Nhan Tong (de son vrai nom Tran Kham) est né le 7 décembre 1258 dans la capitale de Thang Long. Il a remporté deux grandes victoires sur les envahisseurs chinois Yuan en 1285 et 1287. L​a paix revenue, il a choisi le mont Yen Tu pour se retirer et mener une vie d'ermite après avoir laissé le trône à son fils aîné, Tran Anh Tong. Ce site est ​également le berceau de l'école du Truc Lâm créée par ce même roi​.

Le jour de sa mort (1er jour du 11e mois lunaire) a été choisi par l'Eglise bouddhique du Vietnam (EBV) comme l'une des grandes fêtes de la communauté bouddhique, qui est célébrée chaque année par le pays.​

L'EBV, en collaboration avec les secteurs concernés, établit un dossier pour proposer à l'UNESCO de reconnaître le Roi-Bouddha Tran Nhan Tong en tant qu'''éminent Homme de culture du monde". -VNA