Cérémonie de présentation de l’Académie d'architecture France-Vietnam, le 31 mars à Hô Chi Minh-Ville. Photo: CVN
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le baptême de l’Académie d'architecture France-Vietnam (AAFV) a eu lieu le 31 mars en soirée, à la résidence du consul général de France à Hô Chi Minh-Ville. Sur place, le consul général Emmanuel Ly-Batalan et le président de l’Académie, Thierry Van de Wyngaert.

L’Académie d'architecture France-Vietnam est un projet de coopération qui vise différents objectifs. D'abord, devenir le support de premier plan pour les activités de coopération entre les deux pays dans le domaine de l'architecture. Ensuite, favoriser les échanges de savoir-faire dans les domaines des archives, de la recherche, du livre, et en organisant des séminaires. De plus, encourager des initiatives conjointes entre architectes et urbanistes des deux pays sur les questions du patrimoine, du paysage, de l’environnement et du développement durable. Enfin, établir un pont entre les entreprises d'architecture françaises et les partenaires vietnamiens.

Cette organisation sera toujours ouverte à tous les amis de l'architecture, à tous ceux qui la conçoivent ou qui la construisent, qu’ils soient architectes, urbanistes, entrepreneurs, universitaires ou paysagistes.

«Association de droit privé, l’Académie d'architecture France-Vietnam a pour ambition de regrouper des personnalités dont l’engagement contribue à faire rayonner l'architecture et l'art de construire dans les deux pays», a déclaré Thierry Van de Wyngaert.

Outre des architectes français, l’AAFV accueille en son sein certains architectes français d'origine vietnamienne comme le vice-président Lê Van Loi, ou Bùi Kiên Quôc, membre de l’Académie d'architecture française. Après de nombreuses années de vie et de travail en France, ces architectes pourront apporter leurs connaissances et leurs contributions à la construction de leur pays d’origine.

Coopération avec plusieurs villes vietnamiennes

Actuellement, en partenariat avec la société EAI et la ville de Sa Déc, l'Académie d'architecture France-Vietnam se propose de participer à la mise en valeur du patrimoine architectural et de l’héritage culturel remarquable de cette ville de la province de Dông Tháp (Sud), ainsi que de les promouvoir.

Il s’agit également de restituer cet héritage culturel dans le développement économique et touristique de Sa Déc, une des plus grandes villes du delta du Mékong, port fluvial et centre de commerce agricole et industriel.

D'après le vice-président de l’AAFV, Lê Van Loi, après Sa Déc, l'Académie d'architecture prévoit également de coopérer avec les villes de Dà Lat (province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre) et de Huê (province de Thua Thiên-Huê, au Centre) pour donner des avis sur la planification urbaine et la conservation des bâtiments de valeur. Ces villes possèdent en effet de nombreux bâtiments de style français et des patrimoines culturels à préserver de toute urgence. -CVN/VNA