Rangoon, le 19 juin (VNA) - La boîte noire de l'appareil militaire birman qui s'est abîmé le 7 juin en mer d'Andaman avec 122 personnes à bord a été retrouvée, a annoncé dimanche, 19 juin, l'armée birmane, augmentant les espoirs de connaître les raisons de l'accident.

Le Shaanxi Y8 avant le crash. Photo : VNA

Les deux éléments de la boîte noire, l'enregistreur phonique (Cockpit Voice recorder) et l'enregistreur de paramètres (Flight Data Recorder) ont été placés à bord d'un bâtiment militaire, ont indiqué des responsables de l'armée birmane. Ces deux éléments se trouvaient à l'intérieur de la queue de l'appareil, un Shaanxi Y8 chinois, dont une partie a été repêchée par un navire de pêche la semaine dernière.

L'armée n'a pas précisé combien de temps il faudrait pour décrypter les données de la boîte noire.

D'autre part, des bâtiments de la marine birmane et des chalutiers ont retrouvé à ce jour 92 corps plus des débris de l'appareil au large de la ville de Dawei, dans le sud du pays. L'appareil effectuait une liaison de routine entre Myeik (sud) et Yangon.

D'après les autorités birmanes, l'avion a été livré par le constructeur China National Aero-Technology Import & Export Corp. (CATIC) à l'armée en mars 2016 et avait effectué 809 heures de vol. -VNA