Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam et la compagnie multinationale Johnson & Johnson ont signé, mercredi à Hanoi, une convention de coopération afin d'améliorer la santé des mères et nouveau-nés, notamment ceux issus des ethnies minoritaires.

En vertu de ce document, pour la période 2016-2020, la compagnie Johnson & Johnson, en collaboration avec l'UNICEF et le ministère vietnamien de la Santé, assisteront l'amélioration des compétences en soins d'obstétri​que et néonatals de plus de 3.000 personnels médicaux de quatre provinces : Dien Bien, Lao Cai (Nord), Kon Tum et Gia Lai (Hauts Plateaux du Centre). Ce projet a également pour mission de réduire le taux de mortalité maternelle et infantile dans ces quatre provinces.

Selon Youssouf Abdel-Jelil, représentant en chef de l'UNICEF au Vietnam, il ne faut pas continuer à laisser des mères et nouveau-nés mourir de causes évitables. Il s'est déclaré convaincu que le partenariat avec Johnson & Johnson contribuera à l'amélioration de la santé et du bien-être des femmes et enfants du Vietnam. -VNA