Un cours sur l’analyse moléculaire pour des étudiants de troisième année à l’USTH. Photo: VTV.

Hanoi (VNA) - Il y a six ans, en novembre 2009, la France et le Vietnam ont signé un accord intergouvernemental visant à créer l’Université des Sciences et Technologies de Hanoi (USTH). Depuis lors, 300 étudiants ont été​ diplômés et la moitié entre eux ont poursuivi des études en master et doctorat à l’étranger.

En octobre 2010, l’USTH, au​ssi nommée l’Université France - Vietnam, a célébré sa première rentrée universitaire avec trois formations.

Après cinq ans de fonctionnement, l’USTH  figure actuellement parmi les quatre établissements publics vietnamiens de niveau international formant de la main-d’œuvre de haute qualité dans les sciences et technologies, en faveur de l’industrialisation et de la modernisation du Vietnam.

L’enseignement et la recherche se déploient à l’USTH au sein de six départements: Espace et Applications, Biotechnologies-pharmacologie, Eau-Environnement-Océanographie, Énergies renouvelables, Matériaux-Nanotechnologies, Sciences et Technologie de l’Information et de la Communication. –NDEL/VNA