Teresa Wat, ministre du Commerce international de Colombie britannique, lors de la cérémonie de signature de mémorandum, le 9 novembre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le 9 novembre, à Hô Chi Minh-Ville, le Conseil international de l’éducation de la Colombie britannique du Canada (BCCIE), a signé un mémorandum sur l’éducation et le développement du marché du travail avec SEA MEO RETRAC et l’Association des collèges communautaires du Vietnam.

La cérémonie de signature a réunit l'ambassadeur du Canada au Vietnam, David Devine ; la ministre du Commerce international de Colombie britannique, Teresa Wat ; ainsi que des représentants des établissements éducatifs du Vietnam et du Canada.

Selon David Devine, le Vietnam et le Canada ont mis en œuvre de nombreuses coopérations dans différents domaines. En particulier, récemment, les deux pays ont signé le projet de coopération de formation professionnelle d’une durée de cinq ans pour un montant total de 20 millions de dollars canadiens. Ce tout nouvel accord met ainsi en évidence la naissance d’une coopération prometteuse entre la Colombie britannique et le Vietnam.

Teresa Wat, ministre du Commerce international de Colombie britannique, lors de la cérémonie de signature de mémorandum, le 9 novembre à Hô Chi Minh-Ville.

Concernant les perspectives de cette coopération, Randall Martin (BCCIE), a indiqué qu’après la période du «Baby boom», la population canadienne stagnait. Beaucoup d’offres d’emploi et de postes dans certains domaines n’ont pas trouvé preneurs à cause du manque de ressources humaines. Il a précisé que dans les cinq ans à venir, ces domaines auront besoin d’environ un million de travailleurs. Même si l’éducation canadienne peut remplir ces besoins, le Canada souhaite encore 350.000 travailleurs de plus, venant d’autres pays et bien formés.

La Colombie britannique n’échappe pas à cette règle. Ainsi, elle souhaite que les étudiants étrangers puissent étudier dans leurs écoles de formation. En fin de cursus, ces nouveaux diplômés se montreront actifs sur le marché du travail canadien.

Actuellement, la Colombie britannique recense 120.000 étudiants internationaux à différents niveaux, dont 1.700 étudiants vietnamiens. Les étudiants vietnamiens sont pour l’instant les moins nombreux par rapport aux autres pays. –CVN/VNA