Le 11e Forum de l'ASEAN consacré aux renseignements sur l'immigration. Crédits photo : news.xinhuanet.com

Les hauts officiels chargés de la gestion de l’immigration des dix pays membres de l’ASEAN se sont réunis lundi 7 septembre à Phnom Penh, au Cambodge, pour discuter de la coopération régionale dans ce domaine.

Lors de la cérémonie d’ouverture du 11e Forum de l’ASEAN consacré aux renseignements sur l’immigration, le général de brigade Sok Veasna du Département général de l’Immigration du Cambodge, a affirmé que cet événement visait à renforcer la coopération régionale à travers les échanges d’informations et de renseignements entre les pays membres de l’ASEAN.

Selon lui, les partages de renseignements est un outil pratique permettant d’empêcher les voyageurs indésirables de traverser les frontières. De plus, en resserrant leur coopération, les pays membres de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) peuvent en tirer des leçons et échanger des expériences des uns des autres.

Il est nécessaire de procéder le plus tôt possible au partage des renseignements entre les pays membres de l’ASEAN, afin de faire face ensemble à tout type de menace pour chaque nation dans la région, selon le général cambodgien.

Le forum permet de discuter de la création d’une ligne d’urgence pour l’immigration, ainsi que de conventions sur le partage de renseignements et les déplacements illégaux.

Créée en 1967, l'ASEAN regroupe le Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam. -VNA