samedi 19 août 2017 - 12:18:54

Contributions du Vietnam au Sommet spécial ASEAN-Etats-Unis

Imprimer

Les chefs des délégations participant au Sommet spécial ASEAN-Etats-Unis à Sunnylands en Californie. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – Le Vietnam a activement participé au Sommet spécial entre l’ASEAN et les Etats-Unis, tenu les 15 et 16 février à Sunnylands en Californie, a affirmé le vice-ministre des Affaires étrangères Le Hoai Trung.

Lors d’une interview avec la presse sur cet événement et les contributions du Vietnam, le vice-ministre a rappelé que le Premier ministre Nguyen Tan Dung avait prononcé trois discours lors des trois séances de discussions pour présenter ses estimations sur la situation stratégique de la région.

Le Vietnam a déclaré ses préoccupations devant les évolutions complexes en Mer Orientale, ainsi que son soutien pour un règlement pacifique des différends selon le droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Il a également insisté sur la nécessité de faire preuve de retenue, de s’abstenir ​de militariser, d’observer la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et de parvenir rapidement à un Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le Vietnam s’est en outre déclaré préoccupé de l’aggravation des défis non traditionnels tels que terrorisme, criminalité transnationale, changement climatique, etc. Pour les résoudre, il est nécessaire d’instaurer une confiance stratégique, de renforcer le dialogue et la coopération, de régler de manière pacifique les différends, de mettre en valeur le rôle des institutions multilatérales, notamment l’ASEAN.

Le Vietnam a par ailleurs affirmé son soutien à l’approfondissement des relations entre l’ASEAN et les Etats-Unis, particulièrement dans les secteurs d’intérêts communs tels que commerce, investissement, sciences-technologies, éducation-formation, échanges entre habitants… Il a proposé de créer des centres ASEAN-Etats-Unis pour resserrer la coopération bilatérale dans le développement des PME et l’adaptation au changement climatique.

En marge du Sommet, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a rencontré le président américain et d’autres dirigeants de pays membres de l’ASEAN pour discuter des relations bilatérales et de grands sujets de cet événement.

Les activités de la délégation vietnamienne ont été appréciées par les Etats-Unis et les autres participants, a indiqué le vice-ministre Le Hoai Trung, ajoutant qu’elles ont illustré l’image d’un Vietnam dynamique, actif et responsable.

Le Sommet spécial ASEAN-Etats-Unis est le premier Sommet entre l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et un partenaire organisé ​depuis la création de la Communauté de l’ASEAN le 31 décembre dernier. Il a marqué un jalon dans les relations bilatérales, vu l’engagement croissant des Etats-Unis dans la région. Washington accorde une importance croissante au rôle de l’ASEAN.

Selon Le Hoai Trung, la tenue du Sommet à Sunnylands, en Californie, où sont installés un grand nombre d’entreprises, de centres de hautes technologies et de personnes originaires d’Asie du Sud-Est, témoigne de la volonté américaine d’intensifier la coopération dans l’économie, le commerce, les technologies avancées, l’éducation et les échanges entre habitants…

Les participants ont adopté la Déclaration commune de Sunnylands qui comprend 17 principes guidant le partenariat stratégique ASEAN-Etats-Unis. Cette déclaration continue d’insister sur les principes fondamentaux du droit international, de la Charte de l’ONU et de la Charte de l’ASEAN. Elle affirme l’engagement à régler les différends par la voie pacifique, à faire preuve de retenue, à ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, à éviter la militarisation, à garantir la sécurité maritime et aérienne selon les principes du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Les deux parties se sont engagées à soutenir le rôle central de l’ASEAN et les mécanismes dirigés par l’ASEAN dans la région, à renforcer leur coopération au sein des forums multilatéraux,  pour développer la Communauté de l’ASEAN. Les Etats-Unis vont collaborer avec l’ASEAN pour promouvoir la croissance durable et la créativité, développer les PME et favoriser l’accès des jeunes aséaniens au système d’éducation américain.

Les Etats-Unis figurent actuellement parmi les plus importants partenaires économiques de l’ASEAN. Fin 2014, le commerce bilatéral était de 216 milliards de dollars. Les investissements américains dans les pays membres du bloc s’élevaient à 226 milliards de dollars. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres