dimanche 20 août 2017 - 05:37:27

Conférence sur les consultations de la population

Imprimer

Il faut établir une relation équitable, démocratique et de responsabilité dans les consultations de la population.

Nguyen Duc Kien, vice-président de l'Assemblée nationale, a souligné l'importance de ce travail lors d'une conférence-bilan sur les consultations de la population et le renforcement des relations entre les élus et les électeurs durant l'année 2010, qui a eu lieu lundi à Hanoi.

Cette conférence a été organisée dans le cadre du projet de "Renforcement des compétences des organes représentatifs au Vietnam", mis en oeuvre par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le Bureau de l'Assemblée nationale (AN).

Selon le vice-président de l'AN, les consultations de la population et le renforcement des relations entre les élus et les électeurs répondent aux préconisations du Parti et de l'Etat, aux stipulations de la Constitution ainsi qu'aux aspirations de la population.

Sur la base des expériences obtenues dans les localités où ce projet a été déployé durant trois dernières années, le vice-président de l'AN a demandé de faire une évaluation intégrale sur la réalisation des consultations.

Les consultations de la population et le renforcement de la liaison entre élus et électeurs ont contribué à améliorer les relations entre la population et les pouvoirs publics, à renforcer l'efficacité de l'organe administratif. Ils permettent à la population de participer à l'élaboration des politiques, d'exprimer leurs souhaits et aspirations, a estimé Setsuko Yamazaki, directrice du Programme des Nations Unies pour le développement au Vietnam.

Ce projet a débuté en 2008 dans les provinces de Lao Cai, Nghe An et à Hô Chi Minh-Ville. Il a été élargi à dix provinces et villes en 2009 et aux Conseils populaires de cinq nouvelles localités en 2010. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres