Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la conférence nationale sur le développement du tourisme à Hoi An. Photo: VGP
Quang Nam (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et les vice-Premiers ministres Vuong Dinh Hue et Vu Duc Dam ont coprésidé la conférence nationale sur le développement du tourisme qui a eu lieu mardi dans la ville de Hoi An, province de Quang Nam (Centre).

Cette conférence avait pour objet de lever les difficultés et de remédier aux lacunes ​de gestion des activités de tourisme en vue de faire ce dernier un secteur économique clé d'ici à 2020.

Depuis le début de cette année, le Vietnam a accueilli 38,2 millions de touristes ​vietnamiens et 5,5 millions d’étrangers, en hausse de 24 % sur un an, et réalisé un chiffre d’affaires de 235.000 milliards de dongs pour une progression annuelle de 22,9 %. Aujourd'hui, le pays compte 1.555 voyagistes, soit 1,7 fois plus qu’en 2010.

En 2015, le secteur du tourisme a contribué de 6,6 % au PIB national, et est à la 40e ​place mondiale en valeur absolue. Il a créé 2,25 millions d’emplois, dont 750.000 directs.

Les participants ont demandé l'exemption de visa pour les touristes de plusieurs autres pays, au lieu de 22 pays et territoires comme aujourd'hui.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a indiqué que la beauté culturelle, l’hospitalité des Vietnamiens et la sécurité sociopolitique ​étaient des conditions importantes ​pour le développement du tourisme.

Le gouvernement étudie actuellement des politiques au profit de ce secteur. Il a affecté 200 milliards de dôngs à l’élaboration d’un processus d’octroi de visa en ligne qui sera lancé le 1er janvier 2017, a annoncé Nguyen Xuan Phuc.

Il a affirmé la détermination du gouvernement de faire du tourisme un secteur économique de pointe.

Pour atteindre cet objectif, le chef du gouvernement a estimé qu’il faut un consensus de tout le système politique, une collaboration étroite entre ministères, services et localités, ainsi que du dynamisme et de la créativité chez les entreprises, les investisseurs et, plus généralement, ​de toute la société, ​concernant le développement du tourisme.

Il est nécessaire de développer un tourisme professionnel, à diversifier les produits touristiques, notamment ceux de ​grande qualité et typiques, lier le développement touristique et la préservation et la promotion des valeurs culturelles nationales, à la prot​ection de l’environnement, ainsi qu'au maintien de la sécurité et de l’ordre social, a-t-il recommandé.

Il a également autorisé la création du Fonds d’assistance au développement touristique au service de la communication, de la diversification des produits touristiques, de la formation et du développement de ressources humaines, ainsi que de l’élévation des capacités du secteur touristique.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme de collaborer étroitement avec les ministères, services et localités dans les activités de communication et de promotion du tourisme vietnamien à l’étranger, à réexaminer et à évaluer l’efficacité des foires et des fêtes touristiques dans tout le pays, notamment des foires touristiques internationales, pour privilégier l’organisation des meilleures.

Il a également recommandé de contrôler strictement la qualité des services touristiques, notamment ceux des zones touristiques et des établissements de séjour, de garantir l’hygiène environnementale, l’ordre social, ainsi que d’améliorer les procédures administratives afin de faciliter la vie aux touristes ​dans les aéroports, ​les ports maritimes et les postes frontaliers terrestres.

Le chef du gouvernement a confié au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme la tâche de promulguer un code de conduite ​du secteur du tourisme, de former des guides…

Il a ​également demandé aux ministères, services, localités, entreprises et organes de presse d’intensifier ​l’information et la communication pour élever les connaissances et la responsabilité des services et des échelons, ainsi que de la population, concernant le développement touristique.

Avant d’assister à cette conférence, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc ​a visité l’ancienne cité de Hoi An et ​discuté avec des touristes et des habitants. -VNA