Conférence franco-vietnamienne élargie sur la greffe de moelle et de cellules souches hématopoïétiques à Khanh Hoa. Photo: VNA

Khanh Hoa (VNA) – Plus de 270 experts vietnamiens et étrangers participent les 21 et 22 octobre, dans la province de Khanh Hoa (Centre), à la conférence franco-vietnamienne élargie sur la greffe de moelle et de cellules souches hématopoïétiques.

Durant ces deux jours, les délégués écoutent les 25 interventions présentant de nouvelles études scientifiques d'experts de premier ordre en matière de greffe de cellules hématopoïétiques.

D’après ​ceux-ci, cette technique est la meilleure solution et l’unique opportunité pour les patients atteints d'hémopathies, qu'elles soient bénignes ou malignes.  

Outre des experts francophones, cette conférence en réunit d'autres, dont des Etats-Unis, du Japon…, a indiqué le docteur Phu Chi Dung, chef du comité d’organisation.

Selon lui, la technique de greffe de cellules hématopoïétiques au Vietnam est aussi avancée que celle des pays développés. Cependant, les médicaments importés sont assez chers et très limités, a-t-il noté.   

Depuis 1995, l'hôpital central d'hématologie et de transfusion sanguine a réalisé avec succès la première greffe de moelle au Vietnam. ​Elle sert désormais de base au développement des greffes de cellules souches. A ce jour, le Vietnam recense ​neuf centres ​en capacité d’utiliser cette technique, lesquels ont réalisé 578 greffes.

Placé sous les auspices de l'hôpital central d'hématologie et de transfusion sanguine, l’université C.H.U. Grenoble et le Centre de transmission sanguine de Grenoble, la conférence franco-vietnamienne élargie sur la greffe de moelle et de cellules souches hématopoïétiques est organisé tous les deux ans depuis 2010. –VNA