vendredi 18 août 2017 - 08:27:30

Conférence des partenaires pour la neutralisation des munitions non-explosées

Imprimer

Une conférence des partenaires au développement pour la neutralisation des bombes, mines et munitions non-explosées a eu lieu vendredi à Hanoi, en présence du Premier ministre Nguyen Tan Dung.

Le gouvernement vietnamien s'intéresse particulièrement aux recherches, à l'élaboration d'un système de gestion et au financement des opérations de déminage. Des dizaines de milliers d'hectares de terre ont été nettoyés. De nombreux projets de déminage ont été réalisés et ont porté leurs fruits, a souligné le dirigeant vietnamien.

En effet, le 21 avril 2010, le Premier ministre a promulgué la décision 504/QD-TTg approuvant le Programme national d'action pour le traitement des conséquences des munitions non-explosées laissées par la guerre pour la période 2010-2025 (Programme 504) dans le but de mobiliser des ressources dans le pays et dans le monde pour réduire puis régler totalement les conséquences des bombes, mines et munitions non-explosées, ce afin d'assurer la sécurité de la population. Pour ce, un Comité de pilotage du Programme 504 a été créé.

Le Vietnam, qui a signé des mémorandums avec le gouvernement américain, le Centre international de déminage humanitaire Genève (GICHD) et le Centre international (IC), a convenu d'un cadre de coopération avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), coopéré dans le cadre de la Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN élargie (ADMM+)...

A cette occasion, le Premier ministre vietnamien a demandé aux donateurs, aux ambassadeurs et aux amis internationaux de participer plus activement au Groupe des partenaires pour soutenir le gouvernement vietnamien et le Comité de pilotage du Programme 504.

Présents à cette conférence, Samuel Perez, assistant adjoint du Secrétaire d'Etat américain, Stefano Toscan, ambassadeur et directeur du GICHD, ainsi que les ambassadeurs de Hongrie, de Norvège, de République de Corée..., ont fait grand cas des efforts du Vietnam en matière de déminage, et salué ses engagements internationaux avant d'affirmer qu'ils continueront de soutenir le Vietnam dans cette vaste tâche.

Ils se sont déclarés persuadés que la création du Centre national d'action pour le déminage permettra aux partenaires de mieux comprendre la planification de la mise en oeuvre du Programme 504.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a appélé les Etats-Unis à contribuer davantage et plus efficacement au règlement des conséquences des bombes, mines et des munitions non-explosées laissées par la guerre au Vietnam.

Selon des statistiques privisoires, des bombes, mines et munitions non-explosées dans l'ensemble du pays ont tué 42.000 personnes et ont blessé 62.000 autres.

La totalité des 63 villes et provinces du Vietnam est concernée, et 20 % de la superficie totale du pays demeurent des territoires sur lesquels s'aventurer est dangereux.

Environ 800.000 tonnes de bombes, mines et munitions non-explosées et encore actives restent enfouies dans le sol, et le Vietnam a besoin d'au moins 10 milliards de dollars pour les neutraliser. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres