La 10e conférence des ministres de l'ASEAN sur la prévention et la lutte contre la criminalité transnationale. Photo : VNA

La 10e conférence des ministres de l'ASEAN sur la prévention et la lutte contre la criminalité transnationale (AMMTC-10) et ses conférences connexes  se sont ouvertes le 29 septembre  à Kuala Lumpur, en Malaisie avec la participation de dix délégations des pays membres et du secrétariat de l’ASEAN.

La délégation vietnamienne conduite par le ministre de la Sécurité publique Tran Dai Quang  prend part à cet événement.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le vice-Premier ministre malaisien, ministre de l’Intérieur Ahmad Zahid Hamidi a souligné que la criminalité transnationale constitue un phénomène concernant l’immigration transnationale et les transactions financières transnationales avec la participation des organisations criminelles transnationales, qui menace gravement la stabilité, la sécurité, la souveraineté, l’ordre social de chaque pays.

Il a appelé les pays membres de l’ASEAN à être résolus à lutter contre la criminalité transnationale, notamment le trafic des biens culturels et naturels, des animaux sauvages, des produits en bois, des déchets électriques et électroniques, des substances de destruction de l’ozone, des marchandises et médicaments de contrefaçon.

Selon les prévisions, lors de l’AMMTC-10, les pays membres de l’ASEAN devraient adopter la Déclaration de Kuala Lumpur sur la lutte contre la criminalité transnationale, et définir le nouveau Plan d'action de l'ASEAN de prévention et de lutte contre la criminalité transnationale.

Selon l’agenda, se dérouleront du 30 septembre au 2 octobre les conférences connexes comme la 7e réunion consultative de l’AMMTC+3 (avec la Chine, la République de Corée, et le Japon), la 4e réunion consultative de l’AMMTC avec la Chine, la 2e réunion de l’AMMTC avec le Japon, et la conférence des ministres de l’ASEAN sur la croissance de la tendance à la violence et à l'extrémisme. -VNA