jeudi 17 août 2017 - 12:43:49

Compétitivité : Da Nang première pour la troisième fois consécutive

Imprimer

La ville de Da Nang (Centre) arrive en tête du classement de l'indice de compétitivité au niveau local (PCI) 2010, et ce pour la troisième fois consécutive.

Les deuxième et troisième places reviennent respectivement à la province de Lao Cai (Nord) et de Dong Thap (Sud), selon le classement du PCI 2010, rendu public mercredi à Hanoi par la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI).

Malgré leur position géographique défavorable et leurs infrastructures modestes, ces localités ont réussi à améliorer la direction locale à l'égard de l'assistance aux entreprises et du domaine foncier. Résultat: Lao Cai et Dong Thap ont gagné une marche par rapport à 2009.

En revanche, Hanoi et Ho Chi Minh-Ville ont chuté dans ce classement par rapport à 2009, passant respectivement de la 33e à la 43e position, et de la 16e à la 23e position. La faiblesse dans la gestion des dépenses pour l'intégration au marché et dans le domaine foncier sont le principal obstacle à l'aménagement de l'économie de ces deux grandes villes.

Le classement du PCI 2010 mentionne également une amélioration dans la qualité de formation et des services d'assistance aux entreprises des villes et provinces, et précise encore un ralentissement dans la gestion des dépenses pour l'intégration au marché, le domaine foncier, la justice, la transparence et le délai dans l'exécution des tâches.

"Le PCI est devenu un outil efficace dans l'évaluation de la qualité de l'aménagement de l'économie locale, notamment dans le renforcement du développement du secteur privé", a estimé le président de la VCCI, Vu Tien Loc.

"En 2010, outre 7.300 entreprises vietnamiennes, plus de 1.500 entreprises à participation étrangère venues de 47 pays ont été incluses, ce pour la première fois, à cette enquête sur le PCI", a-t-il annoncé.

Selon la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis au Vietnam, Mme Virginia Palmer, pour développer durablement l'économie nationale, le Vietnam doit améliorer la qualité de l'aménagement de son économie, doit "avoir une direction et des engagements consécutifs au niveau tant central que local", notamment dans le règlement des défis qui se posent en matière d'infrastructures, de gestion administrative, de corruption et de développement des ressources humaines.

L'analyse et le classement du PCI s'inscrit dans le cadre du projet d'"Amélioration de la compétitivité du Vietnam", financé par l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et mis en oeuvre depuis 2005.

Ces dernières années, une quarantaine de villes et provinces se sont servies du PCI comme fondement pour élaborer des politiques, des stratégies de compétitivité et développer l'économie locale. - AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres