Photo: VNA
 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - 2017 sera une année difficile pour l’économie vietnamienne. C’est en tout cas ce qui ressort d’un colloque sur les perspectives de l’économie nationale en 2017 qui a eu lieu hier jeudi à Ho Chi Minh-Ville.

Les participants ont expliqué que la morosité de l’économie mondiale et les difficultés sur le plan national, notamment avec le secteur agricole, pourraient affecter la croissance du pays cette année. Pour relever ce défi, beaucoup ont demandé au gouvernement d’accélérer la réforme administrative et d’améliorer l’environnement des affaires, mais aussi de développer l’industrie auxiliaire et d’accompagner les start-ups.

"Ho Chi Minh-Ville doit se concentrer sur ses principales missions en faisant preuve d’audace. Il faut définir une vision stratégique, créer un nouvel élan et mobiliser toutes les ressources nécessaires au développement", a indiqué Dinh La Thang, secrétaire du comité du Parti pour Ho Chi Minh-Ville.

Le dirigeant de la mégapole du Sud a affirmé sa volonté d’améliorer l’environnement des affaires et de soutenir les entreprises, surtout les start-ups. Il a affirmé que sa ville compterait 500.000 entreprises en activité en 2020, ce qui devrait lui permettre d’atteindre une croissance à deux chiffres. –VOV/VNA