Un colloque sur la sécurité en mer Orientale a récemment eu lieu à l’Université de Civitas, dans la capitale polonaise Varsovie.
 

Hanoi (VNA) – Un colloque sur la sécurité en mer Orientale a récemment eu lieu à l’Université de Civitas dans la capitale polonaise Varsovie.

Ce colloque a été organisé par le Centre d’études Pologne – Asie (CSPA), l’Institut des sciences et de la culture vietnamiennes de l’Université d’Ahmamer, l’Université de Civitas et le club Le Qui Don.

Cet évènement a attiré des chercheurs et étudiants polonais, des représentants d​'associations et des Vietnamiens résidant dans ce pays ainsi que des journalistes polonais.

L​es professeurs Tadeusz Iwinski, Pawel Behrendt et Oskar Pietrewicz, du Centre d’études Pologne – Asie, et le docteur La Duc Trung, de l’Institut des sciences et de la culture vietnamiennes, ont fait des interventions sur la situation en mer Orientale et les différends entre les pays concernés.

Ces interventions ont tou​tes affirmé que l’assurance de la sécurité en mer Orientale joue un rôle très important dans la garantie de la liberté de la navigation maritime et le maintien des échanges commerciaux dans le monde.

Les professeurs ont également indiqué que les pays concernés ne devront pas recourir à la force pour régler les litiges. « Ils doivent les régler par la voie pacifique, sur la base de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer », selon eux.

Dans son intervention, le docteur La Duc Trung a présenté la vie quotidienne des habitants et soldats dans l’archipel de Truong Sa (Spratly). Il a dénoncé l’occupation par la Chine de l’archipel de Hoang Sa (Paracel) et de certaines îles relevant de l’archipel de Truong Sa, ainsi que ses activités de construction et de militarisation dans ces archipels.

A cette occasion, le comité d’organisation a également présenté 30 anciennes cartes et photos affirmant la souveraineté du Vietnam en mer Orientale. -VNA