La Journée des TI du Japon 2015, le 14 octobre à l’hôtel New World Saigon à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA

La coopération entre les entreprises des TI (technologies de l’information) vietnamiennes et japonaises ces dernières années a obtenu de nombreux succès.

Depuis 2009, le Vietnam est le partenaire préféré des entreprises informatiques japonaises. Dans le cadre de cette coopération, de plus en plus d’entreprises japonaises ont choisi le Vietnam comme destination de premier choix pour investir. En retour, le Japon est aujourd'hui l'un des trois principaux marchés pour les entreprises des TIC du Vietnam, avec l'Amérique du Nord et l’Europe.

Selon une enquête de l’Association des logiciels et services des technologies de l'information du Vietnam (VINASA) et du Club de la coopération des TI Vietnam-Japon (VJC) réalisée en septembre 2015, toutes les entreprises vietnamiennes qui travaillent avec des partenaires japonais dans le domaine de l'informatique ont déclaré avoir une bonne croissance, avec des taux moyens de 77% en 2014. Certaines ont connu des croissances de 300 à 400% comme RikkeiSoft, Unitech et Tinh Vân. Les domaines de coopération exemplaire  entre les entreprises des TI du Vietnam et du Japon aujourd'hui sont l'externalisation des services, le BPO (externalisation des processus d'affaires), le développement d'applications mobiles et le cloud computing.

La 9e Journée des TI du Japon (Japan ICT Day 2015) a été inaugurée par le rapport de Trân Tuân Nam, membre du conseil exécutif de VJC, à Hô Chi Minh-Ville, le 14 octobre. Cet événement était axé sur le thème "Coopération dans le développement des applications de l'Internet des Objets (IDO) pour les infrastructures sociales, l'externalisation du logiciel et des services".

L'Internet des objets (IDO ou IOT pour Internet of Things en anglais) représente l'extension d’Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Alors qu'Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l'internet des objets représente les échanges d'informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers le réseau Internet.

L’Internet des objets promet de bouleverser la vie des entreprises qui sauront profiter de l’immense potentiel qu’offre ce mariage inédit entre le monde virtuel et le monde réel. En gros, l’IDO permet de brancher des ordinateurs à des véhicules, à des équipements ou encore à des marchandises grâce à des capteurs et à des réseaux sans fil.

Selon les recherches effectuées par des organisations prestigieuses, l'Internet des Objets sera l'une des principales ressources de croissance. On estime qu’en 2019, l'IDO générera 1,7 trillions de dollars de valeur ajoutée comprennent le matériel, les logiciels, les coûts d'installation, les services de gestion etc. Le matériel ne coûtera que 50 milliards de dollars, ce qui représente 8% du total des recettes provenant des domaines liés à l'IDO, mais les fabricants de logiciels et les sociétés d'infrastructure seront gagnantes.

Un énorme potentiel pour les entreprises vietnamiennes

L’IDO permettra d'ouvrir un énorme potentiel pour les entreprises vietnamiennes dans l'externalisation, l'exportation des logiciels à la fois dans la coopération pour le développement et la commercialisation de produits. La coopération au développement de l’IDO dans les domaines de l'agriculture, des transports, de la santé est une préoccupation majeure des entreprises. Prenant la parole lors de l'événement, le professeur Tsuyoshi Yamamoto, président de Sapporo IT Front (SiTF), a déclaré que «l'Internet des Objets est déjà une réalité, nous pouvons travailler ensemble pour créer de plus en plus de produits d’application afin de mieux servir les besoins de l'homme».

Selon Mie Murakami, représentante de l'Association des services de TI du Japon (JISA), le Vietnam est actuellement le 2e partenaire de sous-traitance du Japon. Selon elle, «les entreprises vietnamiennes ont de bonnes capacités. Elles sont prêtes pour coopérer avec des partenaires japonais, en particulier dans de nouveaux domaines tels que les SMAC (Social Mobile Analytics Cloud) ou l’IdO par exemple».

Les Journées des TI du Japon est une des activités annuelles organisée par l’Association des logiciels et services des technologies de l'information du Vietnam (VINASA) et du Club de la coopération de TI Vietnam-Japon (VJC). Elles ont pour but de promouvoir la coopération entre les entreprises des deux pays. Elles proposent 3 événements : Journée des TI du Vietnam à Tokyo en février; les entreprises des TI vietnamiennes participent à l’Exposition sur le développement des logiciels SODEC à Tokyo en mai; Journée des TI du Japon au Vietnam en octobre.

Les Journées d’octobre à Hô Chi Minh-Ville sont placées sous les auspices du ministère de l'Information et de la Communication avec l'assistance de divers partenaires du Japon: JETRO, JISA, Sapporo IT Front, NSA, JASA, les villes de Fujisawa, Sapporo etc.

Les Journées des TI du Japon 2015 comprendront une large gamme d'activités: des ateliers, deux tables rondes thématiques, des échanges commerciaux, des expositions et un tournoi de golf.

Le 14 octobre, VINASA a organisé la cérémonie de remise de satisfecit aux entreprises sélectionnées dans le «Top 40 des entreprises des TI au Vietnam en 2015". -CVN/VNA