Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Après trois jours riche en activités, le Festival international des arts martiaux de Ho Chi Minh-Ville s’est clôturé le 24 avril au Palais des sports de la 7e Zone militaire dans la mégapole du Sud.

Placé sous les auspices de l'Union mondiale des arts martiaux (WoMAU), ce festival, organisé pour la première fois par les autorités de Ho Chi Minh-Ville, a attiré 15 délégations vietnamiennes et huit étrangères venues de République de Corée, d’Indonésie, du Cambodge, des Philippines, de Thaïlande, du Japon, d’Allemagne et de Bulgarie.

Le Festival international des arts martiaux de Ho Chi Minh-Ville a attiré 15 délégations vietnamiennes et huit étrangères. Photo: dantri

Les adeptes vietnamiens d'arts martiaux, ont pris plein les mirettes, avec les nombreuses démonstrations d'arts martiaux traditionnels dont vovinam (Vietnam), shorinji kempo (Indonésie), arnis (Philippines), katori shinto ryu (Japon), taekkyon (République de Corée), bokator (Cambodge), bulkempo (Bulgarie), liste non exhaustive.

Point d’orgue de ce festival ? La Coupe internationale des arts martiaux. L’équipe des arts martiaux traditionnels de Ho Chi Minh-Ville a fini première du classement général, suivie par celle de Taekkyon (République de Corée) et celle de Bokator (Cambodge).

Des représentants de l'équipe des Arts martiaux traditionnels de Ho Chi Minh-Ville...

...de Taekkyon (République de Corée)...
...et de Bokator (Cambodge).

Le festival des arts martiaux des étudiants ​a été le programme le plus suivi par les spectateurs. Des milliers de jeunes et étudiants venus de sept universités municipales se sont retrouvés ​au gymnase de l’Université Ton Duc Thang pour découvrir les caractéristiques des arts martiaux vietnamiens et des autres pays participants. Ils ont été impressionnés par la diversité des techniques mais aussi par la fluidité des mouvements de démonstration.

Un match de Muay Thai. Photo: Internet

Les quatre matchs de Muay Thai ​ont mis le feu à la salle. -VNA ​