La vice-présidente du Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh, pendant la cérémonie de clôture du 27ème Sommet mondial des femmes à Tokyo. Photo: VNA

Tokyo (VNA) – Le 27ème Sommet mondial des femmes s'est clôturé samedi, à Tokyo, au Japon, après trois jours de travail sur le thème "Promouvoir la doctrine économique des femmes : augmenter les opportunités des femmes".

Dans son allocution prononcée lors de la cérémonie de clôture, la vice-présidente du Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh, a apprécié les séances de discussions au Sommet, ainsi que la participation active des femmes politiques et des femmes d'affaires de nombreux pays dans le monde. Elle a souligné que les séances de travail avaient fourni des informations et des connaissances utiles sur les compétences de gestion, en leadership, le marketing ; et des solutions pour promouvoir davantage le rôle des femmes dans le développement économique de chaque pays.

"Le Sommet mondial des femmes est devenu un forum important pour renforcer la connectivité des femmes dans le monde entier, contribuant à assurer l'égalité des sexes et aux progrès des femmes", a-t-elle affirmé, avant d’espérer qu’après cet événement, les femmes politiques et les femmes d’affaires auront plus d'inspiration et d'idées créatives, contribuant au développement économique de chaque pays et de l’économie mondiale.

Le Sommet mondial des femmes à Tokyo au Japon a attiré la participation de 1.300 délégués venus de 62 pays, dont des dirigeants de l’État, du gouvernement, des organisations des femmes et des femmes d'affaires. Les participants ont discuté des mesures visant à encourager la participation des femmes à la vie économique.

En trois jours, la délégation vietnamienne a activement ​participé aux débats, partagé des informations et expériences du Vietnam sur la promotion du rôle des femmes dans tous les aspects de la vie économique, politique, culturelle et sociale.  

Dans le cadre du sommet, le Vietnam a également participé au forum des maires, à un échange de vue au niveau ministériel sur le partenariat public-privé relatif à la promotion des opportunités économiques en faveur des femmes. Il a présidé en outre une rencontre entre les entreprises vietnamiennes et japonaises.

Lors du sommet, le prix de la "Direction mondiale pour les femmes" a été remis au Premier ministre japonais Shinzo Abe pour ses contributions à la Doctrine économique des femmes visant à élargir les opportunités de prendre part à l'économie de ​la gente féminine. Le Comité d’organisation a étalement remis le prix de la "Femme leader de l’Année" à l’ancienne présidente du Malawi, Joyce Banda, et le prix de la "Femme leader japonaise" ​à la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike.

Le Sommet mondial des femmes 2018 aura lieu en Australie. -VNA