Les participants à la 27e conférence ministérielle des Affaires étrangères et de l’Economie de l’APEC à Manille, aux Philippines. Photo: VNA

Manille  (VNA) – La 27e conférence ministérielle des Affaires étrangères (AE) et de l’Economie de l’APEC s’est achevée le 17 novembre à Manille, aux Philippines, après deux journées de travail pour ​mener les préparatifs ​du 23e Sommet de l’APEC qui commencera le 18 novembre dans la capitale philippine.

Mardi matin a eu lieu la 2e réunion plénière de la conférence ayant pour thème « Croissance durable via la communauté ».

Les participants ont discuté des mesures pour intensifier la coopération au sein de l’APEC. Ils ont souligné que l’APEC doit mettre en œuvre des programmes et projets concrets, œuvrer ensemble afin de maintenir la paix, la stabilité, la prospérité et le développement dans la région. L’APEC doit prêter attention à la promotion de la coopération dans la résilience au changement climatique, la réduction des risques causés par les catastrophes naturelles, ​la garantie de la sécurité énergétique et alimentaire, la coopération dans l’agriculture, l’environnement, l’urbanisation, le développement des ressources humaines, et les soins des groupes vulnérables.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a souligné q​u'en cette nouvelle période, l’APEC doit accorder la priorité à la coopération dans la lutte contre la pauvreté, la réduction des écarts de développement, la garantie de la sécurité alimentaire, des ressources en eau et énergétique, ainsi que les  secours et le sauvetage…

Il a demandé à l’APEC d’accélérer la mise en œuvre des programmes de coopération économique et technique afin d’aider à améliorer les capacités de ses membres en matière de développement, dans l’éducation et la formation professionnelle, la santé, l’égalité pour femmes. Celui-ci doit continuer de valoriser son rôle de moteur de croissance et de la connectivité au sein de l’économie régionale, ainsi que soutenir le rôle central de la Communauté de l’ASEAN et les programmes de coopération dans la sub-région du Mékong.

Dans la même matinée, les ministres ont eu un déjeuner de travail pour discuter des mesures de coopération afin que l’APEC contribue davantage aux efforts de la communauté internationale dans le ​renforcement du système de commerce multilatéral. -VNA