samedi 19 août 2017 - 21:57:40

Clôture de la 3e session de la 14e législature de l’Assemblée nationale

Imprimer

La 3e session de la 14e législature de l’Assemblée nationale s’est clôturée mercredi matin après un mois de travail. Photo : VNA

Hanoï (VNA) -  La 3e session de la 14e législature de l’Assemblée nationale (AN) s’est clôturée mercredi matin après un mois de travail.

Dans son discours de clôture, la présidente de l’AN, Nguyen Thi Kim Ngan, a indiqué que l’AN (14e législature) avait accompli le programme de travail de la 3e session avec plusieurs contenus importants. Les députés ont donné des avis sur le travail législatif et la supervision, et ont décidé des questions importantes du pays.

L’AN a adopté 12 lois et 12 résolutions, et a donné des avis sur six autres projets de loi.

Les députés ont écouté le rapport du gouvernement sur la mise en œuvre des tâches de développement socio-économique de 2016 et des premiers mois de 2017.

Nguyen Thi Kim Ngan a souligné que l’AN avait reconnu et hautement apprécié le dynamisme du gouvernement dans le travail de direction ces derniers temps pour que le pays atteigne ​des résultats importants en tous domaines. L’économie ​s'est montrée stable, l’inflation a continué d'être contrôlée, les domaines du travail, de l’emploi et du bien-être social se sont améliorés, la sécurité politique et l’ordre social ont été maintenus, la lutte contre la corruption, le gaspillage, la criminalité ont connu des changements actifs, l’intégration au monde s’est accélérée…

L’AN a néanmoins pointé du doigt les faiblesses et les lacunes dans certains secteurs et domaines, analysé et prévu les risques et les défis auxquels le pays doit faire face dans la conjoncture où la situation mondiale évolue de façon complexe et où l’économie nationale est en proie à plusieurs difficultés.

La présidente de l’AN a demandé au gouvernement d’étudier les avis des députés pour pouvoir prendre des mesures drastiques dans son travail de direction afin d'accomplir les tâches de développement socio-économique d'ici la fin de l’année.

"L’AN a recommandé au gouvernement de prendre des mesures plus draconiennes pour remédier aux lacunes dans le travail de gestion des rentrées et des dépenses budgétaires de l’État, en réduisant l’excédent des dépenses et en respectant la marge de sécurité concernant la dette publique", a-t-elle souligné.

Concernant le projet de l’aéroport de Long Thành, ouvrage national de signification importante pour le développement socio-économique de la Région économique de pointe du Sud comme de l’ensemble du pays, l’AN est parvenue à réaliser l'indemnisation foncière et l'assistance au relogement comme un sous-projet indépendant.

Afin de régler les difficultés et les entraves dans les activités de crédit, l’AN a adopté la résolution sur le traitement des créances douteuses des organis​mes de crédit afin de créer des bases juridiques pour régler ce problème.

L’AN a approuvé la demande du président de la Cour populaire suprême sur la nomination de deux juges de la Cour populaire suprême.

Elle a aussi adopté la résolution sur le programme de supervision de l’AN pour 2018 et celle concernant la création d’une mission de supervision suprême de l’AN sur la "mise en application des politiques et des lois sur la gestion et l’utilisation des capitaux et des biens de l’État dans les entreprises et l’actionnarisation des entreprises publiques, période 2011-2016". Elle a également demandé aux organes de l’AN, aux délégations parlementaires et aux députés d’élaborer et de mettre en œuvre leur programme de supervision.

Selon Nguyen Thi Kim Ngan, les députés ont effectué une supervision suprême sur l'application des politiques et de la loi sur la sécurité sanitaire des aliments pour la période 2011-2016 et adopté la Résolution sur le "Renforcement de l'application des politiques et de la loi sur la sécurité sanitaire des aliments pour la période 2016-2020" avec neuf groupes de mesures précis.

L'AN a eu trois jours d'interpellations et de réponses aux interpellations portant sur l'agriculture et le développement rural ; la culture, les sports et le tourisme ; la santé et le plan et l'investissement. En général, les séances ont eu lieu dans un esprit démocratique. Les problèmes évoqués sont pertinents et correspondent aux attentes des électeurs. "Les membres du gouvernement ont donné des explications limpides et proposé des mesures adéquates pour relever les défis", a-t-elle estimé. L'AN a adopté une résolution sur les séances d'interpellations et de réponses aux interpellations.

La 3e session de l'AN de la 14e législature a accueilli le président de l'AN de Cuba, Esteban Lazo Hernandez, venu participer à une séance plénière et donner un discours important sur les relations entre les deux pays.

La session a mené des réformes importantes avec un agenda rationnel qui a consacré beaucoup de temps aux débats sur le développement socio-économique et aux interpellations et réponses aux interpellations. Les débats se sont déroulés non seulement entre les membres du gouvernement et les députés mais encore entre eux, contribuant pour une part importante à déterminer la responsabilité des dirigeants et à trouver les mesures pour régler les faiblesses existantes.

L'AN a reconnu la volonté et la responsabilité des membres du gouvernement dans la réponse aux questions des députés dans l’optique de régler les difficultés, de lever les obstacles pour accélérer le développement économique et améliorer le niveau de vie de la population.

La présidente de l'AN Nguyen Thi Kim Ngan a remercié les électeurs de l'ensemble du pays d'avoir envoyé leurs questions aux députés et ces derniers d'avoir travaillé efficacement durant la session. -VNA

 

 

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres