dimanche 20 août 2017 - 13:09:03

Clôture de la 11e conférence ministérielle de l'ASEM

Imprimer

La 11e conférence des ministres des Affaires étrangères du Sommet Asie-Europe (ASEM) s'est achevée mardi à New Delhi par l'adoption de la Déclaration du Président, de 16 nouvelles initiatives, de la création de 12 groupes de coopération, ainsi que de la préparation de l'adhésion de la Croatie.

La conférence a affirmé conjuguer les efforts pour le succès de l'ASEM 10 prévu à Milan fin 2014 et la 12e conférence ministérielle de l'ASEM à Luxembourg en 2015, ainsi que d'autres événements pour célébrer le 20e anniversaire de l'ASEM (1996-2016).

Auparavant, l a conférence des ministres des AE de l'ASEM a discuté de problèmes régionaux et internationaux d'intérêt commun lors d'une dernière séance de travail.

La conférence a affirmé l'importance du maintien de la paix et de la stabilité ainsi que de la garantie de la liberté et de la sécurité de la navigation maritime pour relancer l'économie mondiale et faire face aux défis mondiaux, avant de soutenir le règlement des différends par la voie diplomatique et sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Les participants ont souligné qu'en tant que forum de dialogue et de coopération important entre l'Asie et l'Europe, l'ASEM doit accélérer la mise en oeuvre des principes et des accords convenus lors de l'ASEM-9 et de la "Déclaration de Vientiane sur le renforcement des relations de partenariat pour la paix et le développement".

La conférence a réaffirmé le rôle de l'ASEAN dans la structure régionale en formation et souligné le besoin de coopérer entre les deux continents dans la nouvelle situation.

Lors de la dernière séance, le ministre vietnamien des AE Ha Kim Ngoc a souligné l'importance de renforcer la confiance stratégique, les codes de conduite, la transparence dans les relations entre pays, ainsi que la mise en oeuvre des principes fixés en matière de règlement des différends par la voie diplomatique.

Les efforts et les programmes d'édification de la Communauté de l'ASEAN et pour porter à un niveau plus élevé les relations de l'ASEAN avec ses partenaires lui permettront de devenir une passerelle entre économies en Asie-Pacifique et entre l'Asie et l'Europe.

M. Ha Kim Ngoc a insisté sur les résultats récemment obtenus entre l'ASEAN et la Chine, notamment au sein du Groupe de travail conjoint ASEAN-Chine sur la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et sur le prochain Code de conduite en Mer Orientale (COC) qui promouvront la paix, la stabilité, le développement et la prospérité en Asie du Sud-Est.

A cette occasion, le diplomate vietnamien a eu des contacts et rencontres bilatérales avec des ministres des AE et les chefs des délégations d'Inde, d'Allemagne, de Royaume-Uni, de France, de Roumanie, de Slovénie, de Hongrie, des Pays-Bas...

Les pays ont affirmé prendre en haute considération leur coopération avec le Vietnam et estimé son rôle dans la région.

Enfin, M. Ha Kim Ngoc a accordé une interview à la presse sur les résultats de la 11e conférence des ministres des AE de l'ASEM et les contributions du Vietnam à cet événement. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres