mardi 22 août 2017 - 06:24:04

Ces taxes antidumping américaines visent toujours les pangas

Imprimer

Les Etats-Unis ont décidé de poursuivre l’imposition des taxes antidumping visant les filets de poissons tra et basa (pangas) congelés importés du Vietnam, au grand dam des entreprises exportatrices de ces produits du Vietnam.

La Commission américaine du commerce international (ITC) a pris cette décision dans le cadre du deuxième réexamen de l’imposition des taxes antidumping, a fait savoir le Département de gestion de la concurrence du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.

Elle a affirmé le risque d’un préjudice considérable qui continuerait ou se reproduirait pour l’industrie américaine du poisson-chat dans un avenir prévisible, en cas de la suppression de ces taxes antidumping, a-t-il ajouté.

La décision de la Commission, prise à l’unanimité, arrive plus d’un an après que le Département américain du commerce eut imposé de droits antidumping sur les importations de poissons tra et basa vietnamiens aux Etats-Unis de 36,84% à 63,88%, estimant que les entreprises vietnamiennes ont vendu aux clients américains à des prix inférieurs à leur vraie valeur.

Le Vietnam avait rejeté les accusations américaines en expliquant que leurs prix sont plus bas parce que les éleveurs vietnamiens sont capables de produire du poisson meilleur marché, les jugeant contraires à l’esprit de l’Accord commercial entre les deux pays.

L’affaire a fait l’objet de dix examens administratifs et du premier réexamen en 2009. Le 29 septembre dernier, le Département américain du commerce a tranché en défaveur des entreprises vietnamiennes à l’issue du deuxième réexamen.

Entre janvier et mai, les exportations de pangasius vietnamiens aux États-Unis ont atteint 126,6 millions de dollars, soit un recul de 26% sur un an. Les États-Unis et l’Union européenne figurent parmi les plus grands importateurs de ce produit vietnamien. – VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres