jeudi 17 août 2017 - 18:25:12

Ces dix fruits qui mettent la banane à tout le monde

Imprimer

 Le Centre du livre des records du Vietnam (Vietkings) vient de rendre publique la liste des dix meilleurs fruits à haute valeur ajoutée qui répondent tant aux besoins du pays qu’à l’exportation.

1. Le longane xuông com vang (Dimocarpus longan lour) est un fruit reconnu de la ville de Vung Tàu, province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud). Actuellement, 200 foyers y cultivent cette variété. Ce longane a obtenu le Certificat d’appellation d’origine le 15 septembre 2006 de la part du Département de la propriété intellectuelle.

2. Le litchi de Thanh Hà est une célèbre spécialité de la province de Hai Duong (Nord). Mûr, il prend une couleur rouge-brun. D’une grande valeur sur le plan nutritionnel, son pédoncule puissant est rempli d’un liquide très sucré. Selon les personnes âgées, cet arbre fruitier est cultivé depuis 150 ans. Le Département de la propriété intellectuelle a décerné le certificat d’appellation d’origine au litchi de Thanh Hà le 8 juin 2007.

3. La sapotille est une spécialité de la province de Tiên Giang (delta du Mékong), notamment la sapotille Mac Bac, très connue à Tiên Giang ou dans les provinces du delta du Mékong. Le sapotier Mac Bac est cultivé essentiellement dans les communes longeant la rivière Tiên comme Tam Binh, My Long (district de Cai Lây) et Kim Son, Ban Long, Phu Long, Song Thuân (district de Châu Thành) sur environ 2.000 ha.

4. La pomme étoilée Lo Rèn est un fruit réputé dans le district de Châu Thành, province de Tiên Giang (delta du Mékong). Cette variété de pomme étoilée a été mise au point par un forgeron, d’où son nom. Elle est cultivée essentiellement dans les communes de Kim Son, Phu Phong, Vinh Kim, Ban Long...

5. La mangue Hoà Lôc est l'une des variétés de mangue les plus connues du delta du Mékong, pour son arôme et sa douceur. La mangue Hoà Lôc est originaire de la commune Hoà Hung, district de Cai Bè, province de Tiên Giang. Son nom est dérivé de l'ancien nom de la commune, où les alluvions qui s’y déposent sont particulièrement propices à sa culture. D’un poids moyen de 350-450 grammes, elle est reconnaissable par sa couleur jaune vif à maturité, sa texture charnue et moins fibreuse, et son côté très sucré et aromatique.

6. Le fruit du dragon est une spécialité de la province de Binh Thuân (Centre) et du Vietnam en général. Binh Thuân est le plus grand producteur de fruits du dragon du pays, avec plus de 16.000 ha et une production annuelle supérieure à 400.000 tonnes. Le fruit du dragon de Binh Thuân est exporté essentiellement vers la Chine (70% du montant), la Malaisie et Singapour.

7. Le pamplemousse da xanh (pamplemousse à la peau verte) est une spécialité réputée de la province de Bên Tre (delta du Mékong). Chaque pamplemousse pèse en moyenne 1.200 - 1.500 grammes. Cet arbre fruitier est planté essentiellement à My Thanh An (ville de Bên Tre) et dans le district de Mo Cày. Le pamplemousse da xanh a remporté le premier prix d’un concours sur les meilleurs fruits organisé par l’Institut d’études des fruits.

8. Le longane de la rue Hiên est un fruit connu dans la province de Hung Yên (Nord). La rue Hiên est une région civilisée. On y trouve actuellement un longanier centenaire dans l’enceinte de la pagode Hiên.

9. Le durian Ri6 de la province de Vinh Long (delta du Mékong) est fait figure de meilleur durian du Vietnam, grâce à sa chair jaune très sucrée.

10. La mandarine sucrée est une spécialité de la province de Trà Vinh (delta du Mékong) et est cultivée dans le village de Long Tri, commune de Binh Phu, district de Cang Long. Le gabarit de la mandarine de Long Tri est imposant, reconnaissable avec sa peau jaune et lisse. Elle a un goût délicatement sucré. – AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres