vendredi 18 août 2017 - 18:06:30

Centre : l'économie maritime au service du développement durable

Imprimer

Lors du colloque consacré à l'économie maritime du Centre, tenu récemment à Quang Ngai, chercheurs et scientifiques ont affirmé que cette région disposait de conditions écologiques particulières, mais aussi d'une position géographique, politique et économique stratégique.

Son grand potentiel économique écologique se traduit par un long littoral, une vaste région maritime territoriale, l'abondance des ressources maritimes au service de l'exploitation énergétique, minière, des transports, des services portuaires et du tourisme maritime.

Le Centre englobe 14 provinces et villes littorales (soit 50% des localités du pays ayant une façade maritime), de Thanh Hoá à Bình Thuân, avec des côtes qui s'étendent sur une longueur totale de près de 1.900 km, représentant 57% du littoral national (3.260 km).

Le littoral de Ðà Nang est le plus court, avec 70 km, et le plus long est celui de Phú Yên, avec 189 km. Cette région couvre environ 100.000 km², soit près de 30% de la superficie nationale, et sa population est de quelque 19 millions d'habitants, soit près de 22% de la population nationale.

Sur la période 2006-2010, la croissance régionale était de 13% par an, soit plus élevée que la moyenne nationale. Cependant, le PIB du Centre n'a représenté qu'environ 14% du PIB national en 2010.

"Le PIB per capita de cette région est plus bas que la moyenne nationale. Autrement dit, son niveau de développement est inférieur à celui du pays", a estimé le Docteur Bùi Quang Bình, de l'École supérieure d'économie de Ðà Nang.

Outre de très belles plages pour la plupart sauvages, cette région possède encore des dizaines d'îles, dont les plus grandes sont Hoàng Sa (Ðà Nang), Truong Sa (Khánh Hoà), Côn Co (Quang Tri), Cù Lao Chàm (Quang Nam), Ly Son (Quang Ngai) et Phú Quí (Bình Thuân).

"Une base importante pour déterminer un développement durable et stratégique de l'économie maritime du Centre", a indiqué M. Bình. D'après le Docteur Binh, le potentiel économique du Centre s'affirme d'abord par la position de cette région maritime qui se trouve près d'une des lignes marines les plus dynamiques du monde.

Cette voie navigable en Mer Orientale dessert annuellement le transport d'environ 70% du volume total de pétrole importé du Moyen-Orient et d'Asie du Sud-Est, de 45% des marchandises exportées du Japon et de 60% des articles d'import-export de Chine.

La position et les conditions géographiques ont offert au Centre la possibilité de construire de grands ports maritimes comme Nghi Son, Vung Áng, Chân Mây, Tiên Sa, Dung Quât, Quy Nhon, Vung Rô, Nha Trang, Cam Ranh…, dont ceux en eau profonde pouvant recevoir et faire transiter des dizaines de millions de tonnes de marchandises par an, en faveur du développement des transports maritimes et des services portuaires.

Outre l'abondance des produits aquatiques, des écosystèmes maritimes et côtiers, la vaste région maritime territoriale du Centre recèle encore des forages pétro-gaziers sur le plateau continental, des gisements métallifères au littoral, en particulier de l'ilménite, du zircon et du titane, lequel est présent dans presque toutes les provinces, notamment à Bình Ðinh et Bình Thuân. Concernant les ressources biologiques, cette région possède une biodiversité variée grâce à son cordon littoral, ses mangroves, récifs coralliens, algues marines, estuaires, bassins de marée, marais, lagunes, baies...

Elle abrite aussi plus de 600 espèces de poissons, dont 50 espèces ayant une valeur économique élevée comme muge, serran, thon, maquereau ; 57 espèces de crustacés, en particulier le homard.

Outre la pêche, l'aquaculture rapporte également gros aux habitants côtiers, autre gage de développement pour l'économie maritime. Dans le domaine énergétique, le Centre dispose d'un riche potentiel sur le plan de l'énergie électrique produite à partir du vent (éolien), mais aussi des vagues, du flux et reflux des marées.

En particulier, parmi les sept bassins où les réserves de pétrole semblent prometteuses, quatre se trouvent dans le Centre. S'agissant du tourisme maritime et insulaire, cette région dispose de très belles plages qui ne laissent pas les voyageurs tant nationaux qu'étrangers insensibles.

On peut citer, entre autres, les plages de Sâm Son (Thanh Hoá), Cua Lò (Nghê An), Lang Cô (Thua Thiên - Huê), My Khê et Non Nuoc (Ðà Nang), Cua Ðai (Quang Nam), Sa Huynh (Quang Ngai), Quy Nhon (Bình Ðinh), Ðai Lanh, Vân Phong et Nha Trang (Khánh Hoà), Ninh Chu et Cà Ná (Ninh Thuân), Mui Né (Bình Thuân)...

Sans compter les zones économiques et industrielles d'envergure nationale comme Dung Quât (Quang Ngai), Chu Lai (Quang Nam), Nhon Hôi (Bình Ðinh), Vân Phong (Khánh Hoà), Vung Áng (Hà Tinh), Nghi Son (Thanh Hoá), Nam Phú Yên (Phú Yên), Ðông-Nam Nghê An (Nghê An), Hòn La (Quang Bình), Ðông-Nam (Quang Tri), Chân Mây - Lang Cô (Thua Thiên - Huê)…

La situation géographique de cette région est importante dans la stratégie de développement économique, culturel, social et de la défense. Les provinces centrales sont dotées à la fois de la mer et des îles dans la partie Est, de plaines étroites et de montagnes dans la partie Ouest.

De bonnes conditions pour un développement économique diversifié. Pendant deux jours du séminaire, les participants, tous des scientifiques et chercheurs de premier rang, ont discuté des atouts maritimes du Centre et de la province de Quang Ngai, des orientations et des mesures pour développer l'économie maritime au cours de la période 2011-2020.

La province de Quang Ngai jouera un rôle moteur dans le développement socio-économique du Centre et même du pays, avec des infrastructures stratégiques telles que la zone économique de Dung Quât, le port en eau profonde du même nom, la zone de tourisme et de services logistiques maritimes.

Le colloque avait pour objectif d'encourager la population à valoriser les potentialités de la mer et des îles du pays, de la sensibiliser à la protection de l'environnement marin et à la souveraineté nationale sur la mer dans le processus d'intégration internationale.-AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres