Les drapeaux des 10 pays membres de l'ASEAN.

 

Hanoï (VNA) – Le cinquantenaire de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) a été fêté le 8 août au Laos, en Afrique du Sud, en Argentine et en Egypte.

Au Laos, une cérémonie a eu lieu mardi soir à Vientiane, avec la participation d’environ 200 personnes, dont des responsables de plusieurs ministères et organes laotiens, des diplomates étrangers et des journalistes.

A cette occasion, le ministre permanent du bureau du Premier ministre laotien, Aloun Kittikhoun, a affirmé que l’ASEAN était une priorité de la politique extérieure de son pays. Il a également souligné que depuis son adhésion en 1997, le Laos avait bien rempli ses devoirs et participé activement aux travaux de l’ASEAN, dans tous les domaines de coopération.

En Argentine, la célébration des 50 ans de l’ASEAN s’est déroulée en présence des ambassadeurs du Vietnam, de Thaïlande, d’Indonésie, de Malaisie et des Philippines, ainsi que de représentants du ministère argentin des Affaires étrangères.

Lors de la cérémonie, le vice-ministre argentin des Affaires étrangères, Daniel Raimondi, a annoncé que son pays participerait au Traité d’Amitié et de Coopération (TAC), ce qui marquerait une nouvelle étape du renforcement de la coopération entre l’Argentine et l’ASEAN.

En Afrique du Sud, le Comité de l’ASEAN à Pretoria a coopéré avec les ambassades des pays membres de l’ASEAN dans ce pays que sont le Vietnam, l’Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour et la Thaïlande, pour fêter l’anniversaire de l’ASEAN.

En Egypte, une cérémonie similiaire a été organisée par le Comité de l’ASEAN au Caire. Elle a réuni des représentants des ambassades de Singapour, de Malaisie, d’Indonésie, du Cambodge, de Thaïlande, du Brunei, des Philippines, du Myanmar et du Vietnam. -VNA